Calendrier

« Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Mot D'Innauguration

Par Islam Lover :: vendredi 17 février 2006 à 13:30 :: Général

       

                                   

Vu les difficultés actuelles de zeblog, trullyislam.zeblog.com compte déménager et changer de plate forme. Qu'en pensez vous? Avez vous des plateformes adéquates à nous proposer?  


 Cliquez et Ecoutez de magnifiques invocations


  

        Nous n’oublirons jamais 

  

                                        

  

Gaza toujours dans notre esprit et dans notre coeur

                              

 

                        

 

 

Le dossier de la chere Gaza, de la chere Palestine et de la mosquée d'Al-Aqsa dans la rubrique:  Al-Aqsa dans notre coeur 


 

 

         

               

  

 Faites nous part de vos critiques et de vos avis sur le blog

 En signant notre livre d'or

 

 

                                         

                                                         Livre d'or

 

Avis sur le site

Que pensez-vous de ce blog?
Service gratuit offert par I-Services
 

                       
create your own slideshow

               

    Nous sommes inscrits sur:      Islam sur BIG-annuaire.com l'Annuaire, Classement de sites - Inscrivez le vôtre! et

   Et par un simple clic vous pouvez voter pour ce blog sur: 
                                                                                                                                 

                                                                                              

                                                                                                 Référencement des sites islamiques

                                                                                                 Votez pour mon site !

                                                                                                  Votez pour mon site !

Gardez vos haut-parleurs allumés!

                

                                MusicPlaylist

                                Music Playlist at MixPod.com


"Ô vous qui croyez! Evoquez Allah d'une façon abondante, et glorifiez-Le à la pointe et au déclin du jour"

                                                                                    s33, v41-42

                       

             
 

  


Louange à Allah Seigneur des Mondes ...

"Certes la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l'eau qu'Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne". (coran : sourate 2. verset 164)


              

Consultez le forum


 

السلام عليكم و رحمة الله تعالى و بركاته

مرحبا بكم على متن هذا الموقع المتواضع. لقد جاءت فكرة إنشاء هذا البلوج من قناعة داخلية راسخة مني أن هذه الحياة ما هي إلا مرحلة عابرة نجتازها و أن الباري عز و جل ما خلقنا عبثا و أن رسولنا الكريم جاءنا هاديا إلى خير الأعمال التي نكسب بها دنيانا و آخرتنا و ننال رضى الله تعالى. لذا ما دمنا أحياء نرزق لا بد من تقديم شيء للإسلام, لا بد أن تكون نصرة الإسلام كل همنا و إلا ما نفع وجودنا؟ أنكون عالة على الدنيا؟ و كيف و قد أعزنا الله بنعمة الإسلام؟ و الله إنها أعظم نعمة في الوجود فاللهم اجعلنا من الشاكرين الذاكرين دوما .

هذا الموقع المتواضع إسهام مني في التعريف بالإسلام باللغة الفرنسية, و تصحيح ما يروج حوله من أفكار خاطئة تسيئ إلى ديننا الرائع الغالي, إنه جامع لمقالات و مواضيع أراها مفيدة و كفيلة بتوصيل فكرة كل مسلم إلى الآخر, هي أيضا خطاب و دعوة في قالب جديد يحاور العقل و الوجدان, . هي عرض للأفكار و الحكم لكم

أنا بانتظار مشاركاتكم و تفاعلاتم و آراءكم و انتقاداتكم البناءة, فليعنا الله و على خطى الحبيب صلى الله عليه و سلم سائرين إن شاء الله, اللهم استخدمنا و لا تستبدلنا و أعز الإسلام بنا يااااااااااااا رب.                           

 

                                                                  


TRADUCTION

 
 
 

                    WOUDOU - ABLUTIONS

                                 

 l'islam n'est pas le chemin que l'on parcourt avec ses pieds mais avec son coeur

 

Que la paix soit sur vous

 Bienvenu à bord de ce modeste site. l'idée de créer ce blog est le fruit d'une profonde conviction intérieure chez moi que cette vie n'est qu'une étape éphémère et que personne ne vivra éternellement sur cette terre, et que DIEU le tout puissant n'a pas crée la vie sans but ni objectif, et que le message de notre prophète que la paix et les saluts soient sur lui et destiné a toute l'humanité c'est un message de paix d'amour de dialogue et de fraternité; c'est un message qui élucide la route vers une vie subtil et une voie tracé vers le paradis. Cela dit une chose est sûre pour moi: tant qu'on est vivant on doit absolument présenter quelque chose pour le bien, pour l'islam, il faut avoir un but et persévérer pour l'atteindre, il faut être utile au bien de l'humanité, sinon à quoi ça sert de vivre? A quoi ça sert d'être un fardeau sur le dos de l'humanité? Si vous saviez à quel point l'islam est un trésor et un don que si on reste notre vie entière à en remercier DIEU, en ne sentira jamais qu'on a assez fait.

 

 Ce blog n'est qu'une modeste contribution pour faire connaître l'islam au monde francophone, et corriger les idées erronées sur cette magnifique religion. C'est un recueil d'articles et de sujets que j'ai trouvé intéressants,  instructifs et capables de diffuser l'idée de tout musulman à l'autrui, c'est aussi un discours et une invitation dans un cadre nouveau et à travers un style qui apostrophe l'esprit l'âme et le coeur, c'est une exposition de faits et de réalités, quant au jugement, il reste le votre. 

  Je suis dans l'attente de vos participations, réactions, opinions et aussi de vos critiques, et sur les pas du cher prophète que paix et bénédictions soient sur lui nous irons in chae ALLAH, que ALLAH soit satisfait de nous.


As salam Aleikoum wa rahmataLah wa barakatu

Sadaqat Jariyah: Actions avec effets infinis !


1. Donne un livre de Coran à quelqu'un et chaque fois il lit
dedans
tu collecte des Hassanat.

2. Donne un outils à un hopital ou association (chaise
roulante)
et chaque fois qu'un mutile l'utilise tu collecte
des Hassanat.


3. Partage des Lectures constructives avec les autres.

4. Aide un enfant dans ses études (cours particuliers ou
financement des études).


5. Apprend qulqu'un un Dou3a
ou un verset de Coran, à chaque
fois qu'il le récite tu collecte des Hassanat.

6. Fais un cadeau CD de Coran, Hadith ou Dou3a.

7. Participe à la construction d'une mosquée.

8. Place un refrigérateur d'eau dans une place publique.


9. Plante un Arbre. Chaque fois qu'un personne en mange les
fruits, utilise son ombre, chaque fois qu'un oiseau en
bénéficie tu es gagnant.

10. Partage ce message avec des autres, si quelqu'un applique ce qu'il y a dedans tu recolte des Hasanat innombrables jusqu'au jour de résurrection.


                                                                  

                                              Locations of visitors to this page

                               free counters

Massacre de Srebrenica: Chronologie

Par Islam Lover :: jeudi 14 juillet 2011 à 16:00 :: Général

Srebrenica est l'un des chapitres les plus attristants dans l'histoire des musulmans, de l'europe et de l'humanité. Tout musulman doit la connaître, et partager la douleur de milliers de familles qui ont perdu pére, fils ou proche dans ce génocide...

Cet article est tiré de wikipedia, certains chiffres peuvent être erronés, certaines vérités falsifiés, in chae ALLAH on essaiera d'exposer  les donnés de plusieurs sources.


Massacre de Srebrenica

Potočari, 11 juillet 2007
Enterrement de 465 victimes

Le Massacre de Srebrenica, également appelé « Génocide de Srebrenica », désigne le massacre de 6 0001 à 8 000 hommes2 et adolescents Bosniaques, aussi appelés « Musulmans », dans la région de Srebrenica en Bosnie-Herzégovine au mois de juillet 1995 durant la guerre de Bosnie-Herzégovine.

Les massacres ont été perpétrés par des unités de l'Armée de la République serbe de Bosnie (VRS) sous le commandement du général Ratko Mladić, appuyées par une unité paramilitaire de Serbie, les Scorpions3,4,5, dans une ville déclarée « zone de sécurité » par l'Organisation des Nations unies (ONU). Cette dernière y maintenait une force d'environ 400 Casques bleus néerlandais, présents dans la région de Srebrenica au moment du massacre6.

Le massacre de Srebrenica est considéré comme le « pire massacre commis en Europe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale »7,8 et a été qualifié de génocide par leTribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie et la Cour internationale de justice à plusieurs reprises9,10, bien que l'usage du terme soit débattu.

En février 2006, la Cour internationale de justice rejette la responsabilité de la Serbie dans le génocide mais souligne que l'État serbe n'a pas pris « toutes les mesures en son pouvoir » pour éviter ces événements. En mars 2010, le parlement de Serbie11 reconnaît le massacre de Srebrenica, geste lu comme un premier signal pour la réconciliation de toute la région par les instances de l'Union européenne12.

Un mémorial a été créé à Potočari en l'honneur des victimes du massacre, principalement des hommes et des jeunes garçons en âge de porter les armes, même si l'on compte des victimes au-delà de cette catégorie.

Chronologie

Contexte

Srebrenica

Après la dissolution de la République fédérale socialiste de Yougoslavie et la guerre consécutive, les Serbes de Bosnie-Herzégovine prirent le contrôle de la majeure partie de la Bosnie orientale, conduisant une campagne de nettoyage ethnique contre les Bosniaques (ou « musulmans ») de la région, rapportée par des milliers de témoins oculaires et d'organismes internationaux. La ville de Srebrenica faisait partie de la poignée d'enclaves bosniaques, officiellement démilitarisées, restantes dans ce secteur.

Beaucoup de Serbes des régions périphériques et de la ville ont rejoint l'armée serbe au début du conflit, aidés par la population serbe de la région qui leur a fourni des armes et des munitions telles que des obus de mortier, participant même parfois aux attaques pour piller et détruire les maisons bosniaques. Dans les premiers mois de la guerre (avril - juin 1992), les Serbes détruisirent 296 villages bosniaques et tuèrent au moins 3166 Bosniaques autour de Srebrenica13.

Les forces bosniaques de l'ABiH, commandées par Naser Orić, conservaient, malgré la démilitarisation officielle, certaines de leurs armes et plusieurs tranchées derrière la zone sûre, perpétrant des crimes de guerre. Pour briser l'enclavement, Naser Orić passe à l'offensive, étend son territoire. C'est pendant ces opérations que se produisent les crimes qui lui sont reprochés. Ainsi, le général français Philippe Morillon, qui commandait les forces de l’ONU sur place, accuse : « Dans la nuit du Noël orthodoxe, nuit sacrée de janvier 1993, Naser Orić a mené des raids sur des villages serbes... Il y a eu des têtes coupées, des massacres abominables commis par les forces de Naser Orić dans tous les villages avoisinants »14. Naser Orić a été condamné par le TPIY, puis acquitté en appel en 2008, le tribunal retenant la jeunesse du commandant à l'époque des faits et l'absence de preuves de sa connaissance des exactions de ses troupes15. Aux yeux de la défense, Naser Orić n'a fait que défendre « son peuple » contre « la faim et les attaques » des Serbes de Bosnie qui assiégeaient la ville. Son avocat John Jones, pour sa défense, s'interroge : « Était-ce un crime de vouloir résister au nettoyage ethnique ? ». Recourant à de nombreuses images vidéo, l'avocat rappelle la situation déplorable des milliers de personnes réfugiés à Srebrenica, « un véritable camp de concentration à ciel ouvert ». Il soutient que les attaques reprochées à Naser Orić n'étaient en fait que des opérations défensives destinées à arrêter les violences serbes et à alléger la famine. Dans son livre "Coupable de résistance ? : Naser Oric, défenseur de Srebrenica, devant la justice internationale", Rafaëlle Maison décrit le procès de La Haye comme un événement stupéfiant et fondée sur les récits mensongers des assaillants serbes16.

Siège de la ville

En 1995, les forces serbes lancèrent une offensive massive contre la ville, forçant les défenseurs à donner leur accord au plan surveillé de démilitarisation de l'ONU, faisant de Srebrenica une zone sûre. À peu près six cent casques bleus néerlandais de la FORPRONU ont été déployés pour protéger les citadins mais furent impliqués dans des escarmouches.

Fin mai 1995, 400 casques bleus sont pris en otage par les forces bosno-serbes suite à un raid aérien de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) contre un dépôt de munitions.

Le 4 juin 1995, le commandant français des forces militaires de l'ONU en ancienne Yougoslavie, le général Bernard Janvier, rencontre secrètement le général Ratko Mladić pour obtenir la libération des otages, dont plus de la moitié étaient français. Mladić a exigé de Janvier qu'il n'y ait plus de frappe aérienne. Cinq jours plus tard le représentant dans la région de l'ONU, Takashi Akashi, a déclaré que l'ONU « se conformerait strictement au principe de maintien de la paix ».

Le 7 juillet 1995, les forces serbes de Bosnie menées par le général Ratko Mladić prirent d'assaut la ville. Les Néerlandais de la FORPRONU demandèrent, en vain, une aide aérienne avant d'être pris en otages par les forces serbes. Orić avait quitté Srebrenica, laissant le commandement à ses lieutenants et incitant les médias à accuser les forces bosniaques de ne pas mettre en œuvre une défense adéquate. La plupart des civils partirent immédiatement pour la ville de Potoćari où se trouvait la base militaire principale de l'ONU. D'autres civils prirent des autobus pour des territoires bosniaques.

Massacre des fuyards

Le gouvernement de Sarajevo avait communiqué des informations sur le début des exactions et sur la "sélection" des hommes de 15 ans à 65 ans . La plupart des hommes — des soldats mais aussi des vieillards et des adolescents — formèrent une colonne pour éviter les mines et tenter de rejoindre la ville bosniaque de Tuzla, située à cinquante kilomètres. Cette colonne — on estime à environ 12 500 le nombre de personnes — fut rapidement encerclée par les forces serbes, qui ouvrirent le feu à l'aide de canons antiaériens et de mitrailleuses lourdes. Cette embuscade fit plusieurs centaines de tués, ainsi que de nombreux blessés. D'après Jean-René Ruez, Chef de l’Équipe Srebrenica du TPIY, ceux qui choisirent de se rendre furent regroupés en divers endroits, et des exécutions de masse furent perpétrées dans certains de ces lieux de regroupement17. Les forces serbes continuèrent à poursuivre le reste du groupe, faisant des victimes jusqu'au territoire bosniaque. Des survivants accusent les serbes d'avoir utilisé des armes chimiquesou biologiques. Apparemment il s'agissait d'un gaz incapacitant composé de benzilate, qui désoriente ses victimes et leur donne des hallucinations18.

Nous n’oublierons jamais Deir Yassin

Par Islam Lover :: vendredi 13 avril 2012 à 2:30 :: Général

Nous n’oublierons jamais Deir Yassin

Le 9 Avril 1948, un grand nombre [235] de civils palestiniens ont été massacrés dans le village de Deir Yassin dans une opération conjointe de différentes forces sionistes : l’Irgoun, le Lehi et la Haganah.


(JPG)
235 villageois, hommes, femmes et enfants, ont été massacrés par les gangs sionistes le 9 mai 1948 à Deir Yassin. Un massacre parmi de nombreux autres, qui se sont déroulés alors qu’il n’y avait pas un seul soldat de la Ligue arabe en Palestine.

Le récit sioniste sur les événements de 1948 et la Nakba - le mot arabe pour le nettoyage ethnique de la Palestine - parle de la guerre comme d’une guerre défensive où il n’y avait pas d’intention de la part des forces israéliennes de changer par la force les données démographiques. Ce récit prétend même que les réfugiés ont été créés au cours des hostilités qui ont débuté lorsque cinq armées arabes sont entrées en Israël le lendemain de la ;proclamation de son indépendance le 15 mai 1948.

Trop souvent, les gens qui parlent de « faire la paix » recommandent d’oublier l’Histoire et d’aller de l’avant sans se perdre dans des « récits controversés » sur cette période. Mais la paix ne peut se faire sans redresser les injustices passées et cela n’est possible qu’en disant ce que sont ces injustices.

Le récit sioniste, sur la défensive, prétend que les injustices ne sont pas le fait d’Israël et c’est là que la discussion devient impossible.

Mais il existe des fait simples, indéniables, sur lesquels deux personnes saines d’esprit, sionistes ou non, devraient être en mesure de s’entendre. Par exemple, je pense que nous pouvons tous convenir que le 9 avril 1948 se situait avant le 15 mai 1948. Ce n’est pas une question de point de vue, mais de chronologie.

Lorsque vous considérez l’Histoire - même des versions documentées par les historiens israéliens exploitant des archives officielles israéliennes - ce que vous apprenez, c’est qu’une partie très significative de tous les réfugiés ont été créés bien avant le 15 mai 1948. S’il n’y avait pas eu ces centaines de milliers de réfugiés se précipitant vers les États arabes limitrophes et les massacres comme celui de Deir Yassin, les armées arabes n’auraient probablement pas été obligées d’intervenir.

De toute évidence, la narration sioniste laisse des trous importants dans une chronologie aux faits indiscutables. Mais la séquence n’est pas le seul problème. L’autre point de discorde est que les sionistes prétendent est que leurs actions pendant la guerre étaient défensives et ne visaient pas à vider la Palestine de ses habitants.

L’objectif du mouvement sioniste était d’établir un État juif sur la terre de la Palestine, laquelle disposait pourtant d’une très large majorité non-juive faite d’Arabes palestiniens. Grâce aux années d’immigration, les sionistes ont réussi à passer de 11 pour cent des habitants de la Palestine en 1922 à environ 30 pour cent en 1946.

La création des réfugiés

L’objectif sioniste, qui était irréalisable pendant des décennies, a porté ses fruits après 18 mois d’hostilités, lorsque les Juifs se transformèrent tout d’un coup en 85 pour cent de la population de l’Etat d’Israël. Ainsi, le récit sioniste veut vous faire croire que le rêve sioniste d’établir un État avec une majorité juive - irréalisable sans la guerre - ce serait réalisé complètement par hasard.

Accepter une telle version des faits serait faire preuve d’un incroyablement naïveté.

D’aussi radicaux changements en matière de démographie dans un territoire donné ne se produisent pas par accident. Dans l’ère moderne, ils sont invariablement le résultat d’​​initiatives volontaires.

Avant le 15 mai 1948, l’armée israélienne, ou la Haganah, a été engagée dans la conquête et la destruction d’un grand nombre de villages peuplés de civils - qui n’étaient en rien des installations militaires. Il n’y a pas vraiment d’explication « défensive » pour la démolition de dizaines de villages dans leur intégralité. Le seul objectif possible à l’origine de ces actions était d’empêcher les Arabes palestiniens d’avoir des maisons où continuer à vivre, et donc les forcer à partir ailleurs.

En mars 1948, les États-Unis - qui apparaissait comme la nouvelle superpuissance après la Seconde Guerre mondiale - ont décidé de retirer leur appui au plan de partage de 1947 des Nations Unies, car le vide du pouvoir créé par la fin imminente du mandat britannique provoquerait « le chaos , de violents combats et beaucoup de pertes de vies humaines en Palestine ».

Voyant cela, les sionistes savaient que leur chance de parvenir à un État juif par des moyens diplomatiques serait retardée, ou risquait même de devoir être totalement abandonnée. Ils ont décidé d’y parvenir par la force. C’est pourquoi le dépeuplement de la Palestine par la force s’en est trouvé accéléré.

En l’espace de 45 jours, avant le 15 mai 1948, près de 170 villes et villages ont été dépeuplés, ce qui représente environ 380 000 réfugiés. Cette période, avant l’entrée en Palestine des armées arabes, a vu le taux le plus élevé de création de réfugiés entre 1947 et 1949. L’usage de la force pour changer la démographie du pays était en plein essor.

Nous n’arriverons à aucune paix israélo-palestinienne si l’on ignore ce passé.

Alors que nous avons été nombreux à célébrer la Pâques ce week-end, nous devrions tourner notre attention aujourd’hui sur l’anniversaire d’un massacre et d’un exode au cours duquel ce massacre a eu lieu.

Israéliens et les Palestiniens n’iront nul part ensemble s’il n’est pas tenu compte des crimes qui ont permis l’édification de l’état d’Israël.

Yousef Munayyer est directeur exécutif du Centre palestinien à Washington, DC.

ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog