Calendrier

« Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Le Témoignage de Foi

Par Islam Lover :: vendredi 14 septembre 2007 à 15:47 :: Adorations

 

     Les créatures ont été créées, les messagers ont été envoyés, les Livres sont descendus et les législations ont été faites, pour la réalisation de l’adoration d’Allah seul (la soumission à Allah seulement) ; et ainsi, les gens se sont divisés entre croyants et mécréants, et entre heureux et malheureux. Par conséquent, la réalisation de l’adoration d’Allah seul est la base de la religion.  La place de « la ilaha illallah »  (il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah) dans la religion est au-dessus de ce que les gens peuvent décrire et au-dessus de ce qu’ils connaissent ; une parole majestueuse qui possède de nombreux mérites et beaucoup d’avantages que les créatures ne peuvent pas énumérer.

Elle est la partie essentielle de l’appel et des messages des messagers, Allah (qu'il soit exalté) a dit :  

{ Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager sans lui inspirer qu'il n’y a d’autre dieu que Moi, adorez-Moi donc ! }
[ Sourate 21 - Verset 25 ]

Et Iil a dit :

{ Nous avons effectivement suscité dans chaque nation un Messager (pour leur dire) : « Adorez Allah et évitez l’aberration de toutes les forces trompeuses } [ Sourate 16 - Verset 36 ]

    

 « La ilaha illallah » est l’anse la plus solide et celui qui s’y accroche sera sauvé et aura la réussite, tandis que celui qui l’abandonne aura la destruction et la perte ; Allah a dit :  

 { Celui qui renie la tyrannie des fausses divinités et croit en Allah s’est effectivement accroché à l'anse la plus solide } [ Sourate 2 - Verset 256 ]

 

La meilleure Parole

La parole de l’unicité d’Allah (tawhid) est ce qui est le plus juste, elle est la meilleure et la plus majestueuse parole, Allah a dit :  

 

{ Le jour où l’Esprit (Gabriel) et les anges se dresseront en rangs. Ils ne parleront pas sauf celui qui en aura reçu la permission du Très Miséricordieux et qui ne parlera qu’à bon escient (une parole juste) } [ Sourate 78 - Verset 38 ]

Ibn Abbas et d’autres ont dit :

 « La parole juste est « la ilaha illallah ».

 « La ilaha illallah » est la meilleure parmi les bonnes actions et la plus honorable des bonnes œuvres, Allah a dit:

 

{ Celui qui viendra avec la bonne action aura bien mieux qu’elle } [ Sourate 42 - Verset 23 ]

Dans un hadith authentique rapporté dans le « Mousnad », Abou Dhar dit au Prophète :

« Est-ce que la parole « la ilaha illallah » fait partie des bonnes actions ? » ;

Il dit : " Oui, elle est la meilleure parmi les bonnes actions ».

 

Dans le recueil de hadith authentique de Boukhari et Mouslim, le Prophète a dit :

" Quiconque dit 100 fois par jour : « il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, l’unique sans associé, à lui la Royauté et la Louange, et il est capable de toute chose* », aura la récompense de l’affranchissement de 10 esclaves, on lui écrira 100 bonnes actions, et on lui effacera 100 péchés ; et personne n’aura une meilleure récompense sauf une personne qui aura accomplit plus de bonnes actions que lui ". [ La ilaha il Allah -  Wahdahou La Sharika Lah - Lahou-l-Moulkou Wa Lahou-l-Hamdou - wa Houwa 'ala Kouli Chay-ine Qadir ]

 

Si cette parole était pesée avec les cieux et la terre, elle pèserait plus lourd qu’eux.

Dans le « Mousnad », le Prophète a dit : Le prophète Nouh dit à son fils :  « Je t’ordonne de dire souvent « La ilaha illallah », car si les sept cieux et les sept terres étaient mises sur un côté d’une balance, et « La ilaha illallah » était mise sur l’autre côté de la balance, « La ilaha illallah » pèserait plus lourd ".

 

Ses Mérites

 Parmi ses mérites : le fait qu’il n’y a pas de voile entre elle - la parole « La ilaha illallah » - et Allah , mais elle traverse tous les voiles jusqu’à ce qu’elle arrive à Allah Tirmidhi a rapporté d’après Abou Houreyra que le Prophète a dit :

" Lorsqu’un serviteur dit « La ilaha illallah » sincèrement, les portes du ciel s’ouvrent et elle monte jusqu’au trône d’Allah, à condition que le serviteur évite les grands péchés ".

     « La ilaha illallah » sauve celui qui dit cette parole de l’enfer, dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim : le Prophète entendit un muezzin - celui qui appelle les fidèles à la prière - dire :

 

« Je témoigne qu'il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah »

- il dit alors :  " Il est sorti de l’enfer ".  

Et dans les deux recueils de hadiths authentiques, d’après Itbane le Prophète a dit :

" Allah a interdit l’enfer à celui qui dit « La ilaha illallah » en recherchant la satisfaction d’Allah ".

 

“La ilaha illallah” est la meilleure et la plus importante invocation, Tirmidhi a rapporté que le Messager d'Allaha dit :  " La meilleure invocation est « La ilaha illallah » , et la meilleure demande est « Louange à Allah ».

 Celui qui dit cette parole sincèrement de son coeur, sera la personne la plus heureuse de l’intercession du Messager d'Allah, dans le recueil de hadiths authentiques d’Al-Boukhari, Abou Houreyra a dit :

« O Messager d’Allah ! Quel est celui qui sera le plus heureux de ton intercession le jour du jugement ? » le Messager d'Allah répondit : " Je pensais, ô Abou Houreyra, que personne ne m’interrogerais à propos de ce hadith avant toi, car j’ai vu que tu donnes beaucoup d’importance aux hadiths ; celui qui sera le plus heureux de mon intercession le jour du jugement, est celui qui aura dit   “La ilaha illallah” sincèrement de son coeur ".

 

Malgré toutes ses récompenses et ses mérites dans ce monde et dans l’autre, le musulman doit savoir que « La ilaha illallah » n’est pas acceptée tout simplement en la prononçant avec la langue, mais il faut accomplir ses droits et ses devoirs, ainsi que ses conditions qui ont été citées dans le Coran et la Sounnah ; Al-Hassan Al-Basri   (qu’Allah lui fasse miséricorde) rapporte qu’on lui a dit : « Des gens disent : Celui qui dit La ilaha illallah entrera au paradis » ; il répondit alors :  «Celui qui dit "La ilaha illallah" et accomplit ses droits et ses devoirs, entrera au paradis »

 

Sa Signification

La parole d’unicité « La ilaha illallah » ne peut être acceptée sans que le serviteur accomplisse sa véritable signification et son but principal, qui est  le refus du polythéisme (l’idolâtrie) et l’affirmation de l’unicité d’Allah et la croyance ferme en ce qu’elle renferme, de même que l’accomplissement de ses devoirs ; ainsi, le serviteur sera vraiment musulman et fera partie des gens de La ilaha illallah”.

Cette grande parole veut dire que tout ce qui est autre qu’Allah n’est pas un dieu, toute divinité autre que lui est le pire mensonge, et affirmer qu’il y a d’autres divinités que lui est la plus grande injustice et l’égarement le plus manifeste.

Allah a dit :  

{ Et ce du fait qu’Allah est Lui Le Vrai, que ce qu’ils invoquent en dehors de Lui n’est que vain mensonge et qu’Allah est Lui Le Haut et Le Grand } [ Sourate 22 - Verset 62 ]  

Nous devons comprendre la signification de « La ilaha illallah », car tous les savants ont dit que prononcer cette parole sans comprendre sa signification et la mettre en pratique ne sert à rien ; comme Allah a dit :  { Ceux qu’ils invoquent en dehors d’Allah n’ont aucun pouvoir d’intercession sauf ceux qui ont attesté la vérité en pleine connaissance de cause }  

 Les commentateurs du Coran ont dit :

« Sauf celui qui a témoigné qu'il n’y a pas d’autre divinité qu’Allah, en sachant de leurs coeurs la signification de ce que leurs langues ont prononcé ». Donc, celui qui dit cette parole tout en accomplissant des actes d’adorations pour d’autres qu’Allah , comme pour la demande, le sacrifice, le voeu, la demande de secours, la confiance, le repentir, l’espérance, la peur, l'amour et autres, parmi les adorations qui ne sont faites que pour Allah, sera alors un polythéiste même s’il prononce « La ilaha illallah ».

 

     La parole « La ilaha illallah » n’est pas un nom sans signification, ou une parole sans vérité, comme pourraient penser certains qui croient que prononcer cette parole suffit ; mais c’est un nom qui a une grande signification, et la plus importante est le refus d’adorer tout ce qui est autre qu’Allah, et s’en remettre complètement à Allah, avoir confiance en Lui, Le craindre, mettre notre espoir en Lui, et ne demander qu’à Lui ; donc, celui qui croit sincèrement en « La ilaha illallah » et le met en pratique, ne demande qu’à Allah , ne cherche le secours que d’Allah seulement, n’a confiance qu’en Allah, il n’a pas d’espoir en dehors d’Allah, il ne sacrifie que pour Allah, il n’adore pas autre qu’Allah, et renie tout ce qui adoré en dehors d’Allah.

Allah a dit : { Dis : J’ai reçu l’ordre d’adorer Allah en lui vouant un culte entier et exclusif. J’ai aussi reçu l'ordre d’être le premier des musulmans } { Dis : Je crains, si je désobéissais à mon Seigneur, les tourments d’un très grand jour } [ Sourate 6 - Verset 15 ]  

La parole « La ilaha illallah » est la parole de l’unicité d’Allah pure et la croyance claire, avec laquelle les âmes sortent de l’obscurité de l’ignorance, s’élèvent au-dessus de l’idolâtrie, et sont purifiées de l’impureté des mauvaises croyances et des illusions. 

Celui qui croit en l’unicité d’Allah et réalise la vraie signification de la parole « La ilaha illallah » a le coeur attaché avec son Seigneur, il obéit à ses commandements, évite ses interdictions, et toute sa vie est pour Allah ; Allah a dit :

{ Dis : « Ma prière, ma dévotion, ma vie et ma mort sont pour Allah, Seigneur et Maître des univers » }
[ Sourate 6 - Verset 162 ]  

    La vie humaine ne peut être correcte, bonne et ne peut s’élever qu’avec « La ilaha illallah » et son application durant toute la vie et dans tous les domaines. La communauté ne s’élèvera pas, ne sortira pas de ses problèmes et ne sera pas dans une bonne situation jusqu’à ce qu’elle prenne ses conceptions et ses compréhensions de « La ilaha illallah » ; de même qu’elle n’obtiendra la gloire et le bonheur que lorsqu’elle mettra en pratique « La ilaha illallah » dans tous les domaines et qu’elle y sera soumise dans toutes les affaires de la vie.  La parole d’unicité d’Allah veut dire que la communauté doit contrôler les âmes et leurs désirs, elle doit orienter la société en ce qui concerne ses transactions et ses organisations, elle doit dominer la vie dans tous ses domaines et ses activités ; les sociétés islamiques doivent se soumettre complètement à Allah et obéir à ses ordres.

 

La réalité de cette Parole

     Parmi les réalités de la parole d’unicité d’Allah, le fait que les organisations des musulmans dans les domaines de leur vie politique, sociale, économique et d’autres, doivent suivre les règles de cette religion, ses enseignements et ses buts.

La parole d’unicité d’Allah oblige les musulmans à prendre les lois d’Allah et la Sounnah de son messager pour juger de leurs affaires et de leurs désaccords entre eux-mêmes, ainsi qu’entre eux et les non-musulmans ; Allah a dit :

{ Non ! Par ton Seigneur, ils n’auront pas cru jusqu’à ce qu’ils te prennent pour juge dans leur objet de dispute, puis qu’ils ne ressentent en eux-mêmes aucune contrariété du fait de ta sentence et qu’ils s’y plient en complète soumission }  [ Sourate 4 - Verset 65 ]  

     Quand la communauté va-t-elle réfléchir sur sa situation et se réveiller de sa distraction ? Quand comprendra-t-elle qu’elle s’est fait du tort à elle-même en s’éloignant du chemin d’Allah et de son messager ? Quand des sociétés qui ont construit leur système économique sur les intérêts et ont organisé leur système juridique sur des lois autres que celles d’Allah mais au contraire sur des lois faites par les hommes, vont-ils se réveiller ?

Jusqu’à quand vont-ils s’attacher à ce monde et rester plonger dans les passions, les plaisirs et les choses matérielles ?  Le Prophètea dit :

" Que l’adorateur des dinars soit malheureux ! Que l’adorateur des dirhams soit malheureux ! …" [ Rapporté par Al-Boukhari ]

      Les musulmans ont besoin de nos jours de ce qui peut leur faire retrouver la fierté de leur foi, la confiance en eux, et leur espoir en un avenir brillant dans lequel la parole d’Allah sera la plus haute, sa religion dominante et la parole des mécréants sera la plus basse.  Donc, tous les musulmans doivent se sentir responsables ; et la première chose qu’il faut corriger est la croyance ; il faut la purifier des mauvaises compréhensions et des fausses conceptions ; il faut faire la différence entre ce qui est bon et mauvais, entre la Sounnah et l’innovation ; ainsi, les affaires de la communauté seront bien organisées, elle sera unie et elle retrouvera sa gloire : { Ceux qui ont cru et n’ont jamais troublé la pureté de leur foi par quelque injustice (association), ceux-là ont la sécurité et sont bien guidés } [ Sourate 6 - Verset 82 ]  

 

    Malgré la faiblesse et les facteurs de défaite de la communauté qui croit en l’unicité d’Allah, et malgré les tourments et les soucis, elle reste constante sur la vérité dans la croyance, les comportements et l’organisation de la vie.  La communauté sait que malgré les crises et les malheurs qu’elle subit, ses enfants ne doivent pas douter de leur croyance concernant la véracité de leurs principes dans la foi en Allah et au message du messager d’Allah .

Allah a dit :  { Ils ne se sont nullement découragés à la suite de ce qui leur était arrivé sur le chemin d’Allah, n'ont pas faibli, n’ont pas abandonné la lutte et Allah aime les gens patients }

 Et Allah a dit :  { Ne faiblissez pas et ne soyez pas tristes. Vous êtes les supérieurs si vous êtes croyants. Si vous êtes patients et pieux leurs intrigues ne vous nuiront en rien } [ Sourate 47 - Verset 35 ]  

 La communauté qui croit en l’unicité d’Allah sait que les défaites et les malheurs qu’elle subit ne sont que des épreuves d’Allah, Allah a dit :  { Oui et si Allah voulait, Il se vengerait d’eux Lui-même, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres; - " Afin qu’Allah purifie par l’épreuve ceux qui ont cru et anéantisse les mécréants }

 

    Donc, ne laissez aucune partie de cette religion, ne doutez pas d’elle, et ne l’abandonnez pas, car ce serait une grande perte. De même que la communauté n’aura pas l’honneur sans cette religion et elle n’obtiendra pas la gloire non plus sans elle. Les ennemis de la communauté font des efforts pour erroner les compréhensions, pour corrompre les conceptions et pour que les musulmans doutent de cette religion. Alors, soyons fermes comme les montagnes dans notre religion. Les liens du « tawhid » rassemblent les coeurs divisés et unissent les nations islamiques dispersées ; un rassemblement devant lequel diminuent les slogans tribaux, les appels au racisme et les appartenances à des partis ; et ainsi, tous les appels de la période préislamique disparaissent.

De nos jours, le monde est rempli d’injustice, de tyrannie, de corruption et de différentes sortes d’envies bestiales et de plaisirs qui détruisent les vertus élevées et les bonnes qualités ; les gens combattent pour leurs propres intérêts, des guerres continuelles et des maladies qui augmentent le malheur et le désespoir de l’humanité. La communauté islamique doit savoir qu’elle a une grande responsabilité pour guider le monde entier dans la vraie religion, le chemin droit et le bien.

 Elle doit avoir la conviction qu’elle ne peut pas vivre sans la croyance pure en l’unicité d’Allah, elle ne peut être sauvée qu’en protégeant cette croyance et elle périra si elle la néglige et l’abandonne. Et la religion est le chemin qui élève la communauté de la bassesse à l’honneur ; de même qu’elle la fait passer de l’humiliation, l’esclavage et la dispersion à la gloire, l’honneur et la véritable liberté.

                                                                    Depuis: Sajidine.com

La priére 1: Importance de la Salât

Par Islam Lover :: dimanche 16 septembre 2007 à 11:07 :: Adorations

                       

                     

                  

 La prière (Salât) constitue le devoir le plus important d’un musulman.

C’est le second des cinq piliers sur lesquels repose l’édifice de l’Islam.

 

   Le Messager  d'Allah a dit :

«L'Islam consiste en ce que tu dois: témoigner qu'il n'est d'autre divinité qu'Allah, et que Mouhammed est Son Envoyé, accomplir la prière rituelle, verser la zakat  (impôt rituel) et accomplir le jeûne de Ramadhân, ainsi que le pèlerinage à la Maison d'Allah si les conditions de voyage rendent la chose possible».

    

 La Salât occupe une place qui vient immédiatement après l’Attestation de Foi, et Allah le Très Haut dans Son Livre Saint, le Glorieux Coran, nous exhorte à maintes reprises :

{ Accomplissez la Salât }

Notre bien aimé Prophète nous a enjoint durant toute sa vie d’être très consciencieux vis-à-vis de cette prière. Même quand il fut dans son lit de mort, il nous a chargés de prendre toujours le plus grand soin de ce pilier fondamental de notre religion.

La Salât est une prière ordonnée, chaque musulman, homme ou femme, doit la pratiquer. Riches comme pauvres,  aucune excuse n’est valable pour celui qui néglige de faire sa Salât régulièrement, car l’islam nous accorde toutes les facilités, tant et si bien que si l’eau fait défaut pour les ablutions, il nous est permis d’avoir recours au «Tayammum » (ablution sèche).

Et si, contrairement aux coutumes établies, quelqu’un ne peut se conformer aux divers gestes, postures et mouvements, pour cause de maladie, il lui est permis de prier par des signes. ( avec la tête, ou les yeux…)

Il ne nous est pas autorisé de la différer, même sur le champ de bataille ou sur notre lit de mort, une négligence vis-à-vis de la Salât entraîne une punition sévère. C’est un acte d’adoration si important que celui qui y renonce est considéré par la majorité des Savants, comme kouffar (mécréant)… Les savants ont pu déduire cela de la sourate 9 [At tawba-le repentir ] verset 11 :

{ S’ils se repentent, accomplissent la salât et acquittent la zakat, ils deviendront vos frères en religion. Nous exposons intelligiblement les versets pour des gens qui savent. }
[ Sourate 9 - Verset 11 ] 

La Salât  est réellement une répétition pratique de notre foi. Dans cette prière nous nous tenons devant notre Dieu, les mains liées, inclinés sur les genoux, prosternés, les mains sur le sol et assis d’une manière humble; nous nous déclarons être esclaves de notre Sauveur, nous sollicitons son Secours et Sa guidée, nous Lui renouvelons notre déclaration d’obéissance.

Cela consolide la fondation de notre Foi, cinq fois par jour, et nous prépare à exprimer l’esprit de dévotion.

Plus nous serons sincères dans notre Salât, plus nous nous « rapprocherons » d'Allah le Très Haut…

D'après Uqbah ibn Amir : « J'ai entendu le Messager d'Allah dire :

"Votre Seigneur est enchanté par un berger qui, du sommet d'une montagne escarpée, donne l'appel à la prière et prie. Alors Allah dit : Regardez Mon serviteur, il appelle à la prière et accomplit ses prières. Il est dans Ma crainte. J'ai pardonné Mon serviteur [ses péchés] et Je l'ai admis dans le Paradis. » [ Rapporté par an-Nasa'i par une bonne chaîne de transmission.]

     En conséquence, nous devons être très régulier au sujet de la Salât, nous devons l’accomplir régulièrement avec dévotion et toujours en « djama’a » ( en groupe)… Chaque Salât doit être accomplie avec une sincérité et une dévotion parfaites. Nous devons accomplir la prière d’une telle façon qu’elle constitue pour nous, au jour du Jugement dernier, une lumière à notre égard, un argument en notre faveur et un moyen de notre délivrance.

Nous devons croire que c’est le seul moyen pour la réalisation de tous nos besoins, et un guide pour l’observation totale du code islamique de vie dans son ensemble. Allah   le Tout Puissant dit dans le glorieux Coran : 

 

{ Réussiront vraiment ceux qui sont des croyants, humbles dans leur Salât }
[ Sourate 23 - Versets 1-2 ] 

Cette réussite promise par la prière ne peut être obtenue qu’en l’observant d’une façon appropriée et parfaite…


Donc retenons que:

 

1-La prière est le second pilier de l'Islam. 

Selon Mou'âd Ibn jabal (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "La tête de la religion est l'Islam, son pilier est la prière et son sommet est la guerre sainte [Jihâd] pour la cause de Dieu". (Ahmad, At-Tirmidhi)

 

2-La prière est le premier acte sur lequel on sera jugé.

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "La première chose sur quoi se fera juger l'homme le Jour de la Résurrection parmi ses actions est la prière. Notre Seigneur dira aux anges alors qu'Il est tout à fait au courant : "Regardez la prière de Mon serviteur l'a t-il bien faite ou y a t-il des manquements"? Si il l'a bien fait elle lui sera compté entièrement, si il y a des manquements Il dira : "Regardez si Mon serviteur a des prières surérogatoires". Si il y en a des surérogatoires Il dira : "Complétez pour Mon serviteur les obligatoires par les surérogatoires"". (Abou Dâwoud) 

3-Abandonner la prière délibérément fait partie des plus grands péchés, cela est plus grave auprès de Dieu que le meurtre, le vol, la fornication, et le fait de boire de l'alcool.

Ibn Qayyim (رحمه الله) a dit : "Il n'y a pas de divergence entre les musulmans sur le fait qu'abandonner la prière délibérément fait partie des plus grands péchés, et que c'est plus grave auprès de Dieu que le meurtre, le vol, la fornication, et le fait de boire de l'alcool, et que celui qui fait ça s'expose au châtiment de Dieu, Sa colère, et à l'avilissement ici-bas et dans l'au-delà".

4-La prière n'est exigée que du musulman pubère saint d'esprit.

5-Il y a cinq prières obligatoires à faire quotidiennement.

6-L'obligation des cinq prières quotidienne a été institué lors de l'ascension en l'an 10 de la prophètie.

                                                                   

                             Depuis: sajidine.com et risalah.net

La prière 2: Quand et Comment?

Par Islam Lover :: dimanche 16 septembre 2007 à 19:04 :: Adorations

 

   La Salât  a été prescrite pendant que le Prophète  était à Makka environ un an et demi avant son émigration à Médine (à l’occasion de son ascension). Cet événement eut lieu après de nombreuses épreuves que le Prophète  a dû endurer, notamment la mort de son oncle et protecteur Abou Talib, celle de son épouse Khadija , et une série de mauvais traitements infligés par les habitants de Taef, auprès de qui le Prophète est allé demander de l’aide contre les mécréants, mais qui lui refusèrent et l’ont poursuivi en lui jetant des pierres.

Après toutes ces souffrances, Allah accorda à son Prophète la récompense de l’élever et de le rapprocher de Lui, et le combla de satisfaction avec la prière, qui était le seul moyen de lui faire oublier ses épreuves et d’alléger celles qu’il rencontrerait par la suite.

 

Comment s’est déroulé ce voyage ?  

 

La salat a été offerte à Notre Prophète Bien-Aimé par Allah,  au ciel pendant l'ascension du Prophète (Al mi'râj), c'est la seule obligation qui ait été légiférée au ciel ; toutes les autres l'ont été sur terre. Cela nous montre l'importance de la prière.

C'est au moment où Allah le rapprocha de Lui et lui parla sans que le Prophète  puisse le voir que lui furent prescrites ainsi qu'à notre communauté, les 5 prières. Au début, elles furent fixées au nombre de 50.

De retour vers la terre, le Prophètepassa près du Prophète Moussa  qui lui demanda ce qu'il avait reçu d'Allah .

- L'Envoyé d'Allah  le mit au courant.

- " Retourne à ton Seigneur  - lui dit Moussa - car ta communauté ne pourra endurer cela." (En effet, Moussa  avait déjà fait l'expérience avec les Fils d'Israël, et craignait que la Nation de Mohammad ne subisse le même sort que la sienne.)

Le Prophèteretourna donc chez son Maître, lui demander d'alléger cette charge et ainsi, il ne cessa de revenir de chez Moussa   vers son Seigneur, jusqu'à ce que le nombre de prières soit réduit à cinq.

Allah le Très Haut lui dit:

{ Elles sont cinq en nombre et cinquante en récompense car Je ne change pas de Parole }

Le Prophète revint encore chez Moussa   qui lui dit:

« Retourne à ton Seigneur »

- Mais le Prophète  répondit: « J'ai à présent honte de demander à mon Seigneur un allégement. »

Les prières furent donc diminuées à 5 par jour, mais par la grâce d'Allah le Très Généreux, ces 5 prières en valent 50. Quant à la forme et aux moments de la prière, ils furent enseignés au Prophètepar l'Ange Jibril, sur lui la paix.

 

Quelle est la direction à prendre pour effectuer sa Salât ?

 

 Autrefois les musulmans prenaient la direction de Jérusalem pour effectuer leur Salât, puis Allah révéla..

{ Les faibles d'esprit parmi les gens vont dire: ‹Qui les a détournés de la direction (Qibla) vers laquelle ils s'orientaient auparavant?› - Dis: ‹C'est à Allah qu'appartiennent le Levant et le Couchant. Il guide qui Il veut vers un droit chemin›. }

{ Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. Et Nous n'avions établi la direction (Qibla) vers laquelle tu te tournais que pour savoir qui suit le Messager (Muhammad) et qui s'en retourne sur ses talons. C'était un changement difficile, mais pas pour ceux qu'Allah guide. Et ce n'est pas Allah qui vous fera perdre [la récompense de] votre foi, car Allah, certes est Compatissant et Miséricordieux pour les hommes. } 

{ Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages. Certes, ceux à qui le Livre a été donné savent bien que c'est la vérité venue de leur Seigneur. Et Allah n'est pas inattentif à ce qu'ils font. } 

{ Certes si tu apportais toutes les preuves à ceux à qui le Livre a été donné, ils ne suivraient pas ta direction (Qibla)! Et tu ne suivrais pas la leur; et entre eux, les uns ne suivent pas la direction des autres. Et si tu suivais leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu sera, certes, du nombre des injustes. }
[ Sourate 2 - Versets 142 à 145 ]

     

Al Bara’ a rapporté :« L’envoyé d'Allah, faisait ses prières durant seize ou dix-sept mois en se dirigeant vers le Temple de Jérusalem.

Il lui plaisait beaucoup d’avoir la maison sacrée entre lui et le Temple. Après le changement de la Qibla, la première prière qu’il avait faite, était celle de l’asr, en commun avec d’autres fidèles. La prière achevée, un homme de ces derniers passa par d’autres qui priaient en position d’inclinaison, il leur dit : « Je jure par Allah que je viens de faire une prière en me dirigeant vers La Mecque », les hommes changèrent alors leur quibla et se dirigèrent vers la Ka’aba ».

Et Al-Bara’ d’ajouter : "Nous ne savions pas si les prières de ceux qui les avaient faites avant le changement de la Quibla seraient acceptées ou non".

Allah   alors fit descendre ce verset : { Et ce n'est pas Allah qui vous fera perdre [la récompense de] votre foi, car Allah, certes est Compatissant et Miséricordieux pour les hommes } [ Sourate 2 - Verset 143 ]

Al-Bara a raconté aussi :  « L’envoyé d'Allah faisait la prière en se dirigeant vers le Temple de Jérusalem, mais il regardait souvent le ciel attendant un ordre d'Allah . Il lui révéla :

{ Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. } [ Sourate 2 - Verset 144 ]

      

Lorsqu'Allah ordonna de se diriger vers la Maison Sacrée, une certaine perplexité envahit les juifs et ils se dirent«  Qui donc les a détournés de la Quibla vers laquelle ils s’orientaient ? »

Allah Le Très Haut  fit alors descendre ce verset : { C'est à Allah qu'appartiennent le Levant et le Couchant. Il guide qui Il veut vers un droit chemin }  [ Sourate 2 - Verset 142 ]

Plusieurs exégèses ont dit que l’ordre du changement de la Quibla fut donné alors que l’Envoyé d'Allah avait achevé deux raka’at de la prière du midi dans la mosquée de Bani Salama; c’est pourquoi on a donné à cette mosquée le nom de « la mosquée des deux Quibla » (el quablateyne).

Quant à ceux qui priaient dans la mosquée de Qouba’, ils n'eurent vent de cela que le lendemain en faisant la prière de l’aube, comme ibn Omar   l’a raconté en disant :  « Tandis que les hommes faisaient la prière de l’aube dans la mosquée de Qouba’, un homme vint leur dire :  « L’envoyé d'Allah a reçu cette nuit une révélation et il a été ordonné de s'orienter vers la Ka’ba, tournez donc vos faces vers elle » et les hommes s’exécutèrent.

 

                   Depuis: sajidine.com

La prière 3: Mérites de la prière

Par Islam Lover :: mardi 18 septembre 2007 à 15:52 :: Adorations

            

 

Les mérites spirituels

     Abou Houraira   rapporta qu'il avait entendu le Messager d'Allah dire à ses compagnons:

"Si l'un de vous avait une rivière qui coulait devant sa maison, et dans laquelle il peut se laver 5 fois par jour, pensez-vous qu'il restera sale?"

Ils dirent : "Cela le débarrassera de toutes ses impuretés"

Il leur dit : "C'est l'exemple des 5 prières dont Allah se sert pour effacer les péchés."   (rapporté par Boukhari)

     La prière éloigne de la turpitude. Grâce à la prière, on devient scrupuleux, on acquiert de la force pour résister aux tentations, et de la fermeté dans ce qu'on entreprend. L'âme devient fière et n'éprouve devant le mal que répulsion et dégoût.

C'est dans ce sens que le Coran affirme : "En vérité, la prière préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d'Allah est certes ce qu'il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites."  (Sourate 29 « l'Araignée » - verset 45)

La prière consiste essentiellement en trois éléments:

     Le sentiment d'humilité devant la majesté de Dieu. La reconnaissance de cette supériorité . L'adoption pour son corps et tous ses organes de la posture de respect nécessaire.

La prière nous fait aimer Dieu, et Le respecter. Et Allah  aime ceux qui L'aiment.

 

  Les mérites physiques

               La prière éduque, la prière accomplie à heures régulières bien précises, apprend au jeune musulman la rigueur de la gestion de son temps et la ponctualité. Il s'auto-discipline et comprend que la journée est faite de divers temps d'activités, il y a un temps pour tout, dont un pour la prière.

     S'il fait la prière à la mosquée, il prend aussi l'habitude de se discipliner par rapport à un groupe, il commence à se sentir membre de cette communauté, son égoïsme diminue et sa patience envers les autres augmente.

     Le fait que tous les musulmans se tournent vers un même point : la Kaaba, renforce l'idée de fraternité et d'égalité  entre les musulmans. Penser que tout le monde se tourne vers le même endroit pour le même but et de la même façon, réchauffe le coeur, nous rapproche malgré les différences ethniques ou raciales.

On partage ces moments avec des millions d'autres personnes qui ont la même foi et la même opinion que soi. La détente … nous avons l'immense privilège dans ce monde de stress et de rendement d'avoir le droit à 5 pauses par jour, 5 moments de détente où l'on se déconnecte du monde d'ici-bas. Durant la salât, le musulman doit se détendre, se laisser aller dans une forme de concentration, de méditation.

Les moments de salât sont des moments privilégiés de recueillement et de ressourcement spirituel.

     La Salât c'est oublier pour un instant ce monde, elle permet de mettre de l'ordre dans ses pensées : nous avons tous des angoisses, des anxiétés et des peurs injustifiées qui n'existent que dans nos esprits, et constituent parfois de vrais handicaps. Qui est le Meilleur des confidents ? Qui peut guérir tous les maux ?  Qui peut exaucer les rêves ? : Un Seul , Dieu, Allah

     Dieu le très Haut a fait que les cinq prières aient une grande place dans la religion. Elles constituent la meilleure des oeuvres après la croyance en Allah  et en Son Messager, car le Prophète  a dit : "Sachez que la meilleure de vos œuvres, c'est la prière".  (rapporté par Ibnou Majah)

     Et dans le recueil sahih de Ibnou Hibban  il est rapporté qu'un homme a demandé au Prophète : "Ô Messager d’Allah, quelle est la meilleure œuvre ?" Il a répondu :  "La prière". L'homme répéta sa question une deuxième fois et le Messager a dit :  "La prière". L'homme posa sa question une troisième fois et le Messager d’Allah a dit : "La prière".

Dieu (le Très-Haut) nous informe du dialogue qui aura lieu entre les habitants du Paradis et les anges en ces termes : {"Qu'est-ce qui vous a acheminé à Saqar ?" Ils diront : "Nous n'étions pas de ceux qui faisaient la Salat, et nous ne nourrissions pas le pauvre, et nous nous associions à ceux qui tenaient des conversations futiles, et nous traitions de mensonge le Jour de la Rétribution, jusqu'à ce que nous vînt la vérité évidente [la mort]".} (74/42-47)

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Les cinq prières (quotidiennes) et la prière du vendredi jusqu'à la suivante effacent les péchés commis entre elles tant qu'on en n'a pas commis les grands". (Mouslim)

'Othmân Ibn 'Affân (que Dieu l'agrée) a dit : "J'ai entendu le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dire : "Toutes les fois qu'un musulman est là quand vient l'heure d'une prière obligatoire, fait pour elle ses ablutions avec le plus grand soin, y met tout le recueillement et l'humilité qui se doivent et se plie posément dans son inclinaison, cela lui efface automatiquement tous les péchés précédents tant qu'il n'en commet pas les grands et ce durant toute sa vie"". (Mouslim)

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Il y a parmi vous des anges qui se relayent de nuit et de jour. Ils se retrouvent tous à la prière de l'aube et à celle de l'après-midi. Puis ceux qui ont passé la nuit parmi vous montent au ciel et Dieu leur demande - et Il sait mieux qu'eux de quoi il en est - : "Dans quel état avez-vous laissé Mes serviteurs?"
Les anges disent : "Nous les avons quitté alors qu'ils étaient en prière, et quand nous arrivâmes parmi eux ils étaient en prière""
.
(Al-Boukhâri, Mouslim)

     La Salât est un moyen  pour le musulman d’être agréé par Dieu le Très Haut, et il aura comme récompense les délices du Paradis.

 "Allah a rendu obligatoires sur les esclaves cinq prières quotidiennes. Celui qui les accomplit parfaitement, Allah lui a promis de le faire entrer au paradis. Et celui qui ne les accomplit pas parfaitement, celui-là, Allah ne lui a pas promis de le faire entrer directement au paradis. S'Il veut, Il le châtie et s'Il veut, Il le fait entrer au paradis".
(Rapporté par Ahmad)

Qu'esperez donc de plus que le paradis que nul oeil n’a vu, et nulle pensée imaginé …

Donc retenons que la prière est:

Meilleure des oeuvres après la foi

Passeport pour le Paradis

Protection contre l'Enfer

Effacement des péchés

Œuvre bien surveillée

Prière 4: Les temps des prières obligatoires

Par Islam Lover :: mercredi 19 septembre 2007 à 16:47 :: Adorations

Mérites de faire les prières à l'heure

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Soyez assidus aux Salats et surtout la Salat médiane} (2/238)

Ibn Mas'oud (que Dieu l'agrée) a demandé au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) : "Quelle est la meilleure oeuvre" ?
Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) répondit : "La prière à son heure due". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Gravité de faire les prières hors de leurs temps

Dieu (le Très-Haut) a dit : {Malheur donc, à ceux qui prient tout en négligeant (et retardant) leur Salat} (107/4-5) - Sa'd Ibn Abi Waqqâs, Masroûq Ibn Al-Ajda' et d'autres ont dit : "Cela concerne ceux qui la retardent jusqu'à ce qu'elle sorte de son heure".

Il (le Très-Haut) a dit également : {Certes la prière a toujours été prescrite pour les croyants en des temps déterminés} (4/103)

Selon 'Abdoullâh Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "3 personnes, Dieu n'accepte pas leur prière : un homme qui préside la prière à un peuple alors qu'ils le détestent, un homme qui fait la prière après son heure, un homme qui a rendu esclave un affranchi". (Abou Dâwoud, Ibn Mâja)

Selon Bourayda (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Celui qui a laissé passer l'heure de la prière de l'après-midi [Al-'Asr] sans l'avoir accomplie, ses bonnes actions ont été annulées". (Ahmad, Ibn Mâja)

Ibn Al-Qayyim a dit : "Il y a 2 façons de manquer la prière : ne jamais la faire et cela fait perdre toutes les actions, ou la manquer une journée et cela fait perdre les actions de la journée".

Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit : "Le Prophète a dit : "Celui qui a laissé passer la prière du 'Asr, c'est comme s'il avait perdu sa famille et tous ses biens"".

'Abdoullâh Ibn Mas'oud (que Dieu l'agrée) a dit : "Il fût évoqué auprès du Prophète le cas de quelqu'un qui a dormi jusqu'à ce que le matin se soit levé, il dit : "Cet homme, Satan lui a uriné dans les oreilles (ou dans l'oreille)"".

Heures légales pour chaque prière

Dieu (le Très-Haut) a dit : {et célèbre Sa louange, avant le lever du soleil, avant son coucher et pendant la nuit; et exalte Sa Gloire aux extrémités du jour.} (20/130)

Dieu (le Très-Haut) a dit aussi : {Glorifiez Dieu donc, soir et matin! A Lui toute louange dans les cieux et la terre, dans l'après-midi et au milieu de la journée.} (30/17-18)
En guise d'explication de ce verset, Ibn Abbas (رضي الله عنهما) dit : " Les cinq prières sont citées dans le Coran. "
- Où, lui a-t-on dit ?
- Dieu le Très Haut a dit : " Glorifiez Dieu donc, soir" ce sont les prières du maghrib et d'isha " et matin " c'est la prière du fadjr " et dans l'après midi " c'est la prière d'asr et " et au milieu de la journée" c'est la prière de Zouhr. C'est également ce que disent d'autres exégètes tels qu'ad-Dhahhak et Said Ibn Djoubayr.

Selon 'Abdoullâh Ibn 'Omar (رضي الله عنهما), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "L'heure du Zouhr commence quand le soleil est au zénith et que l'ombre de la personne a la même taille que la personne jusqu'à la prière du 'Asr; l'heure de la prière du 'Asr va jusqu'au coucher du soleil; l'heure de la prière du Maghrib va jusqu'à la disparition de la lueur rouge; l'heure de la prière de Soubh va de l'aube jusqu'à l'apparition du soleil car il monte entre deux cornes de Satan". (Mouslim)

Jâbir Ibn Abdoullâh (que Dieu l'agrée) rapporte qu'une fois Jibrîl (sur lui la paix) vint rencontrer le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) et lui dit : "Mets- toi debout et accomplis la prière!" Il accomplit ainsi la Salât de Zouhr après que le soleil eût décliné du Zénith. Puis il vint à nouveau à l'heure de 'Asr et lui dit : "Mets-toi debout et accomplis la prière!" Il accomplit alors la Salât du 'Asr après que la longueur de l'ombre de chaque chose eût atteint la taille originale (de la chose); puis il vint à l'heure de Maghrib et lui dit : "Mets- toi debout et accomplis la prière!" Il accomplit la Salât de Maghrib lorsque le soleil fut couché. Puis il vint à l'heure de 'Icha et lui dit : "Mets-toi debout et accomplis la prière!" Il accomplit la Salât de 'Icha lorsque la lueur rouge [chafaq] eût disparu. Puis il vint à l'heure de Fajr et dit : "Mets-toi debout et accomplis la prière!" Il accomplit la Salât de Fajr immédiatement après l'apparition de l'aube. Ensuite Jîbril vint le voir le lendemain à l'heure de Zouhr et lui dit : "Mets-toi debout et accomplis la prière!" Il accomplit ainsi la Salât de Zouhr après que la longueur de l'ombre de chaque chose eût atteint la taille originale (de la chose). Puis il vint à nouveau à l'heure de 'Asr et lui dit : "Mets-toi debout et accomplis la prière!" Il accomplit alors la Salât de 'Asr après que la longueur de l'ombre de chaque chose eût atteint le double de la taille originale (de la chose); puis il vint pour la Salât de Maghrib à la même heure que la veille, sans se dévier de cette heure. Puis il vint pour l'Icha après que la moitié de la nuit ne fût passée. (ou il dit "après le tiers de la nuit ") et il accomplit la Salât de Ichâ. Puis il vint à nouveau lorsque le ciel fut bien clair (avant le lever du soleil) et lui dit : "Mets-toi debout et accomplis la prière!". Il accomplit alors la Salât de Fajr. Puis il dit : "Le moment (pour chaque prière) s'étale entre ces deux heures (limites)". (Ahmad, An-Nasâi, et At-Tirmidhi. Al-Boukhâri écrit que ce Hadîth est le plus authentique en ce qui concerne les heures de prière)

    La prière de l'aube [As-Soubh]

    Son temps commence à l'apparition de l'aube véridique [Al-Fajr As-Sâdiq] qui est une lueur blanche transversale à l'horizon est, et il finit au lever du soleil.

      Faire la prière de l'aube au début de son heure et la prolonger

      Selon Ibn Khadîj (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Priez la prière de l'aube avec le soleil qui jaunit, car cela est meilleur pour la récompense". (selon les cinq, At-Tirmidhi l'a authentifié)

      Selon Abou Mas'oud Al-Ansari (que Dieu l'agrée) : "le Prophète a fait la prière de l'aube à la première heure, puis il l'a retardé une autre fois, puis il n'a cessé de la prier au début de son heure". (Abou Dâwoud, Al-Bayhaqi avec une chaîne sûre)

      Le fait de prier avec le soleil qui jaûnit ne signifie pas commencer la prière plus tôt, mais cela signifie qu'il faut prolonger la prière jusqu'à ce qu'en sortant de celle-ci on puisse voir les premières lueurs jaunes du soleil. Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) avait l'habitude de lire dans cette prière de 60 à 100 versets.

    La prière de midi [Az-Zhouhr]

    Son temps commence lorsque le soleil s'écarte du milieu du ciel vers le couchant et finit lorsque l'ombre d'une chose quelconque atteint une longueur égale à celle de la chose elle-même plus la longueur de l'ombre qu'elle avait au moment du zénith. On entend par "chose quelconque" un bâton par exemple planté verticalement sur un sol plat. L'ombre au zénith, c'est l'ombre de cette chose lorsque le soleil est au milieu du ciel. Si quelqu'un est debout dans un endroit ensoleillé et que le soleil est au milieu du ciel, on observe qu'il a une ombre. Cette ombre est l'ombre au zénith. Lorsque le soleil dévie vers l'ouest, on observe que son ombre s'allonge et tourne vers le levant. C'est là le signe que le temps de Az-Zhouhr a commencé.

      Faire la prière au début de son heure par temps froid, et la retarder par chaleur excessive

      Selon Abou Dharr (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit au Mouadhan qui voulait appeler à la prière du Zouhr : "La canicule provient du souffle de l'Enfer, quand il fait très chaud retardez-donc la prière". (Al-Boukhâri, Mouslim)

      Abou Hourayra (que Dieu l'agrée) a dit : "Le Prophète a dit : "Quand la chaleur est intense, reculez la prière car la chaleur de la canicule provient du souffle de l'Enfer"".

      Selon Anas (que Dieu l'agrée) : "le Prophète avait l'habitude de faire la prière du Zouhr en tout début d'heure par temps froid, et de la retarder quand il faisait très chaud". (Al-Boukhâri)

    La prière de l'après-midi [Al-'Asr]

    Son temps commence à la fin du temps de Az-Zhouhr et dure jusqu'au coucher du soleil. Donc lorsque la longueur de l'ombre d'une chose quelconque devient égale à la longueur de cette chose plus la longueur de son ombre au zénith, le temps de Al-'Asr commence et celui de Az-Zhouhr finit.

      Ne pas retarder la prière jusqu'à sa dernière heure

      Selon Anas (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Voici la prière de l'hypocrite : il s'assoit en surveillant le soleil jusqu'à ce qu'il se trouve entre les 2 cornes de Satan, alors il ramasse ses 4 unités de prière, il n'y invoque Dieu que très peu". (Mouslim, At-Tirmidhi, Abou Dâwoud, Ibn Mâja)

    La prière du crépuscule [Al-Maghrib]

    Son temps commence après le coucher du soleil c'est-à-dire après la disparition de la totalité du disque solaire, et il finit à la disparition de la lueur rouge. La lueur rouge est la rougeur apparaissant du côté du couchant après le coucher du soleil. Pour ce qui est du hadîth de Jibrîl cité plus haut où il fit la prière 2 fois à la même heure, c'est pour insister sur la valeur de la faire à la première heure.

      Faire la prière à la première heure

      Selon As-Sâib Ibn Yazîd (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Ma communauté ne cessera d'être sur sa nature première [Al-Fitra], tant qu'ils feront la prière du crépuscule avant la tombée de la nuit". (Ahmad, At-Tabarâni)

      Abou 'Atiyya (رحمه الله) raconte : "Je suis entré avec Machroûq chez 'Âicha, Machroûq lui dit : "Il y a 2 hommes parmi les compagnons du Prophète qui sont toujours prêts à faire les bonnes actions;  l'un d'eux se hâte de faire la prière du Maghrib et de rompre le jeûne, l'autre les retarde". Elle dit : "Lequel des 2 se hâte-t-il de faire la prière du Maghrib et de rompre le jeûne?". Il dit : "'Abdoullâh (Ibn Mas'oud)". Elle dit : "C'est comme cela que faisait le Prophète"". (Mouslim)

    La prière de la nuit [Al-'Icha]

    Son temps commence à la disparition de la lueur rouge et finit à l'apparition de l'aube.

    At Tahâwi (رحمه الله) rapporte ainsi que Oubayd Ibn jourayj (رحمه الله) questionna Abou Hourayra (que Dieu l'agrée) en ces termes : "Qu'est ce que l'excès [ifrât] en ce qui concerne la salât de ichâ ?"
    Il répondit : "L'apparition de l'aube". (charh ma'âni oul âthâr)

      Retarder la prière de la nuit jusqu'à la moitié de la nuit

      Selon 'Âicha (رضي الله عنها), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a fait une fois la prière du 'Icha jusqu'à ce que les gens de la mosquée se soient endormis, il fit la prière puis dit : "Cela aurait été son temps si je ne craignais pas de surcharger ma communauté". (Mouslim, An-Nasâi)

Dans les pays où la leur blanche (الشفق) ne disparait pas, il faut prendre pour réference la contrée équilibrée la plus proche

Selon An-Nawâs Ibn Sam'ân (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit en parlant de l'antéchrist : "Il aura déjà largement semé la corruption à droite et à gauche; Ô esclaves de Dieu! Cramponnez-vous à votre foi!"
Nous dîmes : "Ô Messager de Dieu! Combien de temps va-t-il rester sur terre?"
Il dit : "Quarante jours un jour égal à un an, un jour égal à un mois, un jour égal à une semaine et le reste des jours égaux aux vôtres".
Nous dîmes : "Ô Messager de Dieu! Durant ce jour égal à un an est-ce qu'il nous suffira de faire la prière d'un seul jour?".
Il dit : "Non, mais priez en mesure de sa vraie longueur". (Mouslim)

Schéma récapitulatif

 

Depuis: Risala.net

ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog