Calendrier

« Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Abou Ayoub El-Ansari

Par Islam Lover :: vendredi 22 septembre 2006 à 17:45 :: Vivons Avec Eux, Apprenons d'Eux!

 

                          

Il est Khâlid ibn Zayd ibn Kulayb des Banû An-Najjâr. Il eut l’honneur de recevoir le Prophète  chez lui, après que celui-ci ait rejoint Médine, émigrant de La Mecque.

 Tout Ansâr espérait recevoir le Prophète chez lui. Ils interrompirent à plusieurs reprises le cours de sa monture. Et le Prophète leur répondait en ces termes : " Laissez-la, elle est ordonnée ".

La chamelle poursuivit ainsi son chemin jusqu'à s'arrêter dans une cours devant la maison de Abû Ayyûb .

Abû Ayyûb s'en réjouit à l'extrême. Il se précipita à accueillir le Prophète , emporta ses effets personnels comme s'il portait les trésors de la terre et il se lança vers sa maison.

Celle si se composait de deux étages, le Prophète en choisit le plus bas pour être accessible à ses Compagnons. Mais Abû Ayyûb ne put supporter d'être au-dessus du Prophète et lui fit part de son souci. Après plusieurs épisodes qui montrent à quel point celui-ci respectait le Prophète et l'aimait, il parvint à le convaincre de monter au premier étage. Le Prophète resta chez Abû Ayyûb pour quelque mois jusqu'à ce que furent bâties sa mosquée et les chambres alentours.

Abû Ayyûb était d'un cœur tendre qui aimait le Prophète . Il était aussi généreux, propriétaire des dattiers qu'il cultivait, il partageait sa récolte avec les autres. Il était également un héros de guerre. Il ne renonçait à aucune bataille du temps du Prophète ni au temps des conquêtes islamiques jusqu'au règne de Mu'âwiya.

Mu'âwiya prépara une armée pour la conquête de Constantinople sous le commandement de son fils Yazîd. Abû Ayyûb, qui était alors âgé, sortit pour la bataille et tomba malade. Il demanda au commandant de l'armée de porter sa dépouille et de l'enterrer aux murs de Constantinople. En effet, il mourut dans cet état.

Les musulmans attaquèrent l'ennemi plusieurs fois jusqu'à ce qu'ils atteignirent les murs de Constantinople, en portant Abû Ayyûb. Là-bas, ils creusèrent une tombe et l'enterrèrent.

 

Qu’Allah l'agrée et lui accorde une vaste place en Son Paradis.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog