Calendrier

« Novembre 2011 »
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Israël menace de priver définitivement Gaza d’eau et d’électricité

Par Islam Lover :: lundi 28 novembre 2011 à 21:27 :: Al-Aqsa dans notre coeur

Chantage : Israël menace de priver définitivement Gaza d’eau et d’électricité


Ma’an News


Chantage : Israël a averti samedi qu’il couperait l’approvisionnement en eau et en électricité dans la bande de Gaza si les organisations palestiniennes rivales du Fatah et du Hamas formaient un gouvernement d’union.

(JPG)
La pénurie d’électricité dans Gaza est une constante, surtout depuis le bombardement et la destruction partielle par Israël de l’unique centrale d’énergie du territoire assiégé - Photo : Mohammed Omer

« Le ministère des Affaires étrangères étudie la possibilité qu’Israël se retire de la bande de Gaza en termes d’infrastructures », a déclaré le vice-ministre Danny Ayalon au quotidien Yediot Aharonot.

Un gouvernement d’union nationale « allait transformer l’Autorité palestinienne en une autorité terroriste et mettrait fin à tout espoir d’un accord de paix » avec Israël, a éructé M. Ayalon, qui est aussi un député de la Knesset du parti nationaliste Yisrael Beitenou [parti ouvertement fascisant, raciste et xénophobe - N.d.T].

Ce vendredi, les ministres israéliens ont décidé de maintenir le gel sur le transfert de dizaines de millions de dollars venant de recettes fiscales et appartenant à l’Autorité palestinienne, après que le président Mahmoud Abbas ait participé à des pourparlers de haut niveau avec le dirigeant du Hamas Khaled Mechaal, où ils ont annoncé une nouvelle ère de « partenariat ».

Les transfert de fonds, qui constituent un important pourcentage du budget mensuel de l’Autorité, ont été gelés le 1° novembre, comme mesure de rétorsion après que les Palestiniens aient obtenu une adhésion pleine et entière à l’UNESCO, l’organisation culturelle des Nations unies.

« Si les Palestiniens signent un accord sur un gouvernement d’union nationale, cela rendra les transferts de fonds impossibles », selon les déclarations d’un haut fonctionnaire [israélien] à l’AFP.

En janvier, le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait déjà menacé de couper l’eau et l’électricité dans la bande de Gaza, - territoire administré par le Hamas depuis que le groupe islamiste a évincé le Fatah du territoire en 2007.

Israël, qui s’est retiré unilatéralement de Gaza et a démantelé ses colonies juives en 2005, continue d’alimenter [sporadiquement] le territoire en eau et pour 70% de son énergie électrique, le reste étant fourni par l’Egypte voisine ou des centrales locales [ce qui prouve bien que le retrait israélien a été formel et que l’occupation perdure sous de multiples formes, dont les dépendances en eau et énergie, et le contrôle serré de tous les accès au territoire sous blocus, que ce soit par air, mer ou terre - N.d.T].

Israël a imposé un complet blocus terrestre, maritime et aérien sur l’enclave côtière depuis 2007.

Le Comité international de la Croix-Rouge a qualifié le blocus « de punition collective en violation flagrante du droit international humanitaire » et a exhorté la communauté internationale « à faire en sorte que les appels répétés des États et des organisations internationales pour le lever du bouclage sont enfin entendus ».

ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog