Calendrier

« Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

les péripéties de la décimation de la famille de Houda GHALIA

Par Islam Lover :: mercredi 21 juin 2006 à 11:20 :: Actualité

Le terrorisme sioniste, la famille Ghalia et l’insupportable scène

 



Gaza – CPI

Trop cruelle et insupportable était la scène que nous avons vue dans la maison de la famille dont la plupart des membres sont tombés en martyre dans un nouveau massacre commis par les forces de l’occupation israélienne, dit l'envoyé spécial de notre Centre Palestinien d'Information (CPI). Ce crime vient s’ajouter aux violations sionistes pratiquées quotidiennement à l’encontre du peuple palestinien.


Un nouveau crime

Le nouveau crime terroriste sioniste est commis à dix-sept heures et demi, le vendredi 9 juillet 2006, sur la côte de la mer de Beit Lahia, au nord de la ville de Gaza. Un grand nombre de familles palestiniennes passaient leur week-end avec leurs enfants après une dure année scolaire.

Tout le monde s’amusait et profitait de la nature lorsque des obus sionistes ont violé l’atmosphère et tué des personnes innocentes. Tout un chacun - enfants, femmes, hommes et personnes âgées - a commencé à chercher un abri. Les membres d’une famille cherchaient un moyen de transport pour quitter rapidement le lieu, mais les obus de l’occupation sioniste sont arrivés plus rapidement pour les faucher. Le chef de famille, 45 ans, y a laissé la vie. Sont aussi tombés en martyre sa femme Raïssa, 27 ans, ainsi que ses cinq enfants : Sabri, 3 ans, Haïtham, âgé de seulement quatre mois, Hanadi, 2 ans, Ilham, 14 ans, et Alia, 25 ans. Six autres membres de la même famille ont été blessés : Fatima, Ismaël, Amani, Amina, Adham et Hamdia Ghalia. Cette dernière a eu la main coupée et l’estomac grièvement blessé par les éclats d’un obus sioniste.


Une effrayante scène

Les obus sionistes de la mort ont déchiré les corps d’innocents en des morceaux éparpillés ici et là. Le lieu vide de tout résistant. Il n’y avait que des familles réfugiées vers la mer pour fuir l’état de siège et les obus sionistes sont tombés du ciel ou ont surgi de la terre !

Le massacre était une scène dure, disent des témoins oculaires. Partout, des enfants pleurent les corps de leurs parents. D’autres nagent dans leurs sangs. Des corps déchirés s’enfoncent avec des vêtements brûlés dans le sable mouillé.


Hadil Ghalia

La fillette Hadil Ghalia s’est précipitée vers son père au moment des faits. Elle l’a trouvé sans mouvement, ayant déjà rendu l’âme. Tout le monde comprendra alors combien cette enfant innocente sent la haine contre les Sionistes qui ont volé la vie de son père, celle de quatre de ses frères et de sa belle mère. Deux autres frères sont à l’hôpital dans un état grave.

De quelle justice parle-t-on ? de quelles conditions ? de quelles concessions ? au moment où l’escalade de l’agression israélienne continue contre nous ? Qui doit être obligé de toutes ces exigences, l’usurpateur ou la victime ? Quelle justice permettra l’assassinat des membres d’une famille devant une innocente fillette qui ne veut que vivre heureuse à l’instar de tous les enfants du monde, dit le frère de la fillette Hadil Ghali.


L’histoire

Le père de la famille sinistrée Ali Ghalia a accompli sa prière du vendredi dans la mosquée. Puis, il a emmené sa famille vers la plage pour qu’elle passe un petit temps d’amusement. La plage devient le seul lieu où le peuple palestinien pouvait trouver un peu de repos. Mais les forces de l’occupation israélienne ne veulent donner à ce peuple aucun répit ? Elles ont envoyé leurs obus. Lorsqu’elle a quitté la plage pour chercher la voiture, un obus a fauché tous ses membres, sur la rue principale. Sept personnes de cette famille sont tombés en martyre et six autres sont à l’hôpital.


Quelle douleur

Hadja Om Ghassane Ghabane, la sœur du martyr Ali Ghalia, en pleurant de douleur dans la maison où ils reçoivent les condoléances, affirme sa croyance en Allah le Tout Puissant et en sa justice.

Om Ghassane, elle aussi, a déjà donné cinq martyrs tués par un char israélien en février de l’année dernière.

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://trullyislam.zeblog.com/trackback.php?e_id=51336

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog