Calendrier

« Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

ça continue les leçons........

Par Islam Lover :: lundi 03 avril 2006 à 19:13 :: Miséricorde pour l'Univers

 

N.B: veuillez lire les articles précédants dans la meme rubrique

 

 

3.3.2) Depuis le retour de Tabûk jusqu'au décès du Prophète : l'entrée en islam de groupes entiers (dukhûl un-nâs fî dînillâh afwâjan)... Bien que les fondements de la situation 3.3 sont posés maintenant, après Tabûk, le temps nécessaire ne s'est alors pas encore écoulé pour que les facteurs de cette situation produisent complètement la totalité de leurs effets. C'est bien pourquoi le Prophète dira à Aïcha que, par souci de ne pas causer l'incompréhension des Quraysh récemment convertis à l'islam, il choisit de ne pas redonner à la Kaaba les dimensions que Abraham lui avaient données ; c'est aussi pourquoi il aura le souci de continuer à gagner les cœurs en faisant des cadeaux – chose que Omar ne fera plus lors de son califat, qui débutera en l'an 13 et s'étendra jusqu'à l'an 23 – ; c'est encore pourquoi il n'entreprendra rien contre Dhu-l-Khuwayssira ayant proféré des propos attentatoires dans cette période (fin de l'an 8, an 9 ou an 10)...

3.4) Après le décès du Prophète jusqu'à la mort de Omar : l'apogée (awju 'izz id-dîn) :
3.4.1) Depuis le décès du Prophète jusqu'à la fin du califat de Abû Bakr : stabilisation de la présence de l'Islam... Abû Bakr, durant ses deux années de califat, a à rétablir l'union que le Prophète avait réalisée avant son décès et que les apostats, menés par les faux prophètes, s'étaient mis à entamer en proclamant une insurrection armée.
3.4.2) Sous le califat de Omar : les musulmans récoltent ce que le Prophète a semé et ce que Abû Bakr a préservé... C'est sous le califat de Omar que les effets de cette situation se font totalement sentir, et c'est pourquoi ce dernier peut concrétiser un certain nombre de choses que le Prophète avait indiqué mais qu'il n'avait pas pu réaliser :
– faire sortir les non musulmans du Hedjaz (ceci étant spécifique à cette région) (comme le Prophète avait enjoint de le faire dans la dernière période de sa vie mais qu'il n'avait pas fait)
– ne plus donner de part de zakât à des gens pour gagner leur cœur à l'islam (alors que le Prophète le leur avait donné en l'an 10, donc après Tabûk)…

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://trullyislam.zeblog.com/trackback.php?e_id=27406

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog