Calendrier

« Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

ricapitulons........

Par Islam Lover :: dimanche 02 avril 2006 à 14:33 :: Miséricorde pour l'Univers

N.B: ceci est une série; veuillez lire les sujets précédants relatifs à ce théme dans la rubrique: oui, le meilleur homme de la terre!

 

les différentes étapes de la sira et les leçons tirées

 

3.2) Depuis la victoire de Badr jusqu'à avant la conquête de la Mecque : animosités de la part de nombreuses forces, et batailles (hâlatun mutawassitatun) :
On peut, ici aussi, découvrir deux paliers :
3.2.1) Depuis Badr jusqu'à avant le traité de Hudaybiya : l'Islam acquiert une certaine présence temporelle, mais l'opposition ne diminue pas (al-harbu sijâl) : Après Badr, c'est la naissance d'un nouveau type d'ennemi, insidieux celui-là : les Hypocrites. Ayant observé la force naissante de l'Islam, ils se convertissent par intérêt, du bout des lèvres, alors qu'intérieurement ils n'y croient pas. Ils entretiendront les rumeurs, comploteront, mèneront la vie difficile au Prophète et aux musulmans, mais sans jamais se dévoiler complètement. La propagation de rumeurs, suivie des grandes proclamations de leur innocence, sera leur grande arme. Du côté de l'opposition extérieure, il y a la bataille de Uhud, où les Mecquois polythéistes vainquent les Musulmans. Puis il y aura le siège de Médine en l'an 5 par les confédérés menés par les Mecquois.
3.2.2) Depuis le traité de Hudaybiya jusqu'à avant la conquête de la Mecque : stabilisation de la situation des musulmans (hudû' ul-ahwâl shay'an mâ, ma'a-t-taqawwî fi-d-dâkhil)… L'islam dispose d'une présence avec laquelle il faut désormais compter en Arabie. Les choses s'apaisent : l'hostilité demeure mais la situation des musulmans s'améliore. Le tournant de la trêve de al-Hudaybiya, conclue en dhul-qa'da de l'an 6, va atténuer les difficultés que les musulmans avaient jusqu'ici à subir à cause de leur foi ; il est donc attendu que ceux d'avant ont une plus grande valeur auprès de Dieu. C'est pourquoi le Coran dit : "Ne sont pas semblables parmi vous ceux qui ont dépensé et combattu avant la fat'h. Ceux-là ont un grade plus élevé que ceux qui ont dépensé et combattu après. Et à chacun Dieu a promis la plus belle récompense" (Coran 57/10). Le terme "fat'h" ici employé désigne la campagne de al-Hudaybiyya. D'autre part, les personnages dont il est question dans ce verset sont ceux-là mêmes dont Dieu a dit dans un autre verset : "Les devanciers parmi les Emigrants et les Auxiliaires". Les Compagnons de l'arbre sont ces Compagnons qui ont fait serment d'allégeance au Prophète à al-Hudaybiya sous l'arbre ; ils étaient alors entre 1400 et 1500 personnes (FB 7/548-549). Tous ces Compagnons font partie de ces "Devanciers parmi les Emigrants et les Auxiliaires" (MS 1/222) (d'autres sont morts avant cet événement). En effet, ce sont les sacrifices des premiers qui ont pavé la voie pour ceux qui viennent ensuite : les premiers ont donc une valeur plus grande auprès de Dieu. Cette trêve va aussi amener de nombreuses personnes à se convertir à l'islam ; nombre d'entre elles émigreront aussi à Médine pour renforcer la position de la ville du Prophète. Elles sont donc quand même des "muhâjirûn" aussi, et si elles sont de moindre stature que les "Devanciers", elles ont une plus grande valeur auprès de Dieu que les Compagnons devenus musulmans après la conquête de la Mecque : car après celle-ci, survenue en ramadan de l'an 8, le Prophète annoncera : "Plus d'émigration après la conquête ("al-fat'h")…" (al-Bukhârî, 2631, Muslim, 1353, voir aussi al-Bukhârî 2913). Personne ne peut donc plus devenir "muhâjirî" de cette catégorie dont Dieu a fait les éloges dans Son Livre.
Or en l'an 8 a eu lieu la conquête de la Mecque ; l'établissement de l'islam sur la "mère des cités" a un retentissement considérable dans toute l'Arabie, comme l'explique 'Amr ibn Salama, contemporain de l'événement (al-Bukhârî, 4051).

3.3) Depuis la conquête de la Mecque jusqu'à la mort du Prophète : l'Islam émerge (kamâlu 'izz id-dîn) :
Deux paliers sont à noter :
3.3.1) Depuis la conquête de la Mecque jusqu'à avant Tabûk : début de l'émergence (bad'u kamâli 'izz id-dîn)... Des tribus commencent à envoyer des délégations auprès du Prophète, à Médine, pour témoigner de leur entrée en islam : c'est la première période du "temps des délégations" (fin de l'an 8 jusqu'à rajab de l'an 9). Les Ghassanides, vassaux des Byzantins dans l'Arabie du Nord, menacent Médine, comme le racontera Omar : "Les gens qui étaient dans la région alentour du Prophète s'étaient apaisés vis-à-vis du Prophète ; il ne restait qu'un roi, celui des Ghassanides en Syrie, dont nous craignions qu'il nous attaque" (al-Bukhârî, 5505.). Suite à la révélation de versets, le Prophète prend les devants et, en rajab 9, se rend, à la tête d'une armée, aux confins de l'Arabie du Nord. C'est la campagne de Tabûk. Il n'y a pas de combat mais la conclusion d'une série de traités avec différentes tribus et cités. Le Prophète retourne à Médine où il parvient en ramadan 9. Débute alors pour s'étendre jusqu'à la mort du Prophète, en rabî' al-awwal 11, la seconde période du temps des délégations ("'âm ul-wufûd").

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://trullyislam.zeblog.com/trackback.php?e_id=27151

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog