Calendrier

« Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

continuer à apprendre

Par Islam Lover :: samedi 01 avril 2006 à 14:05 :: Miséricorde pour l'Univers

A) Développement à propos des étapes de la mission du Prophète :

 

Trois étapes se rapportant au Cas 1 :

 

On peut, dans la période de la vie du Prophète qui correspond au cas 1 – quand il vivait à La Mecque –, distinguer trois étapes :

1.1) la prédication discrète ;

1.2) la prédication publique et l'opposition des Mecquois, plus ou moins tempérée par Abû Tâlib ;

1.3) après le décès de Abû Tâlib, l'opposition grandissante des Mecquois et la recherche, par le Prophète, d'un lieu d'accueil.

 

Trois étapes se rapportant au Cas 3 :

 

Quant à la période de la mission du Prophète qui correspond au cas 3, on peut y distinguer trois grandes situations (As-Sârim al-maslûl, p. 220, pp. 358-359) :

3.1) la présence temporelle de la communauté musulmane, ainsi que l'empreinte des enseignements de l'islam sur l'ensemble de la société musulmane sont faibles ; cette situation correspond à la période ayant suivi l'installation à Médine ;

3.2) la présence temporelle de la communauté musulmane, ainsi que l'empreinte des enseignements de l'islam sur l'ensemble de la société sont moyennes ; cet état des choses est celui qui prévaut pendant la période qui va de ramadan 2 (victoire de Badr) jusqu'à la victoire de l'an 8 sur les Mecquois ;

3.3) la présence temporelle de la communauté musulmane, ainsi que l'empreinte de l'islam et de ses enseignements sur l'ensemble de la société sont conséquentes : c'est la situation qui prévaut après le pôle "conquête de la Mecque / campagne de Tabûk" (an 8 et an 9 respectivement) jusqu'à après le décès du Prophète.

 

En fait on peut approfondir cette distinction des trois situations comme suit…

 

3.1) Entre l'émigration et Badr : situation de faiblesse des musulmans et pose des jalons pour la construction de la nouvelle société (dhu'f ud-dîn, ma'a bad'i binâ' il-mujtama' il-islâmî) :

A l'intérieur de cette phase, on peut distinguer deux paliers:

3.1.1) il y a d'abord la situation dans laquelle les musulmans se trouvent dans les premiers temps qui ont suivi leur émigration à Médine : la situation est très fragile (hâlatun dha'ïfatun jiddan), et le Prophète construit alors la société médinoise et agit pour la stabiliser à l'intérieur (fraternité entre Ansâr et Muhâjirûn, pacte avec les tribus non musulmanes y habitant) ;

3.1.2) cet effort ne cessant de se faire, la société est bientôt prête à déclarer la belligérance contre la Mecque, où se trouve la Maison de Dieu, bâtie par Abraham et Ismaël pour le culte de l'Unique mais dont les Quraysh ont fait un des centres de l'idolâtrie arabe, et qu'il faut donc rendre au culte de Dieu. En safar de l'an 2 – soit une année après son arrivée à Médine –, le Prophète part pour la première fois en campagne : c'est la campagne de al-Abwâ', avec l'objectif de barrer la route aux caravanes mecquoises en direction de la Syrie. La quatrième campagne de ce genre conduira de façon inattendue à la bataille de Badr (ramadan 2). Or le retentissement en sera conséquent en Arabie de même qu'à Médine : les Musulmans ont infligé une défaite aux Mecquois polythéistes (bad'u 'izz-id-dîn).

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://trullyislam.zeblog.com/trackback.php?e_id=26901

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog