Calendrier

« Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Episode 20 : Al-Wâhed, Al-Ahad (L’Un, l’Unique)

Par Islam Lover :: samedi 30 juin 2007 à 10:48 :: A la lumière de ton Nom nous vivons

A la lumière de Ton nom, nous vivons

Episode 20 : Al-Wâhed, Al-Ahad

(L’Un, l’Unique)

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager.

Le nom d’Allah faisant l’objet de notre épisode est l’Un et l’Unique (Al-Wâhed, Al-Ahad). C’est un nom que tout musulman apprend depuis sa prime enfance et que tout être ressent nécessairement par la nature des choses, même s’il existe des hommes qui le nient.

 

Définition d’Al-Wâhed

 

Al-Wâhed signifie l’Un qui n’a jamais eu d’associé. Al-Ahad est l’Unique qui n’a ni semblable ni comparable. Il va donc sans dire que le sujet de notre épisode tournera autour de la réalité sublime de « lâ Illaha Illa Allah » (Il n’existe aucune divinité à part Allah).

 

Ce sujet est particulièrement intéressant car il s’adresse à deux catégories d’auditeurs totalement opposés : les incroyants et les croyants. Cet épisode s’adresse à ceux qui ne croient même pas en l’existence d’Allah (SWT[i]) pour les appeler à reconsidérer leurs convictions. Il s’adresse également aux croyants qui comprennent sa signification tout en ignorant la profondeur de son sens. En effet, le fait même que le nom d’Allah Al-Ahad (l’Un) n’ait été cité qu’une seule fois dans le Coran dans une sourate intitulée Al-Ikhlâs ((LE MONOTHEISME PUR)) qui, selon un hadith, vaut le tiers du Coran, devrait interpeller tout musulman doté d’intelligence. L’Unicité exprimée dans le nom d’Allah Al-Ahad constitue le secret même de notre sincérité et y croire pleinement veut dire être totalement dédié à Allah (Khâles liLlâh).

 

Les preuves de Son unicité dans la création :

 

Cet épisode s’adresse en premier lieu à votre raison afin qu’elle seule décide s’il reste toujours des arguments pour renier l’existence de l’Un et de l’Unique. La raison nous dit :

1.                   Que toute création suit une méthode identique: la goutte de sperme provenant du mâle et s’installant dans l’utérus de la femme pour qu’enfin se forme le fœtus ; la goutte d’eau qui descend du ciel et s’installe dans la terre pour qu’enfin la plante pousse… « Que l'homme considère donc de quoi il a été créé * Il a été créé d'une giclée d'eau * sortie d'entre les lombes et les côtes * Allah est certes capable de le ressusciter » (TSC[ii], At-Târiq (l’astre nocturne) : 5-8). Non seulement la méthode de création est une, mais aussi toutes les créatures ont les mêmes éléments communs comme l’appareil respiratoire, digestif et génital… etc. S’il était vrai qu’il existe deux ou plusieurs créateurs, les choses ne se dérouleraient pas ainsi.

2.                   Que l’univers est régi par des lois que personne, à l’exception d’Allah (SWT), ne peut changer : Parmi ces lois, l’évolution que connaît tout cycle de vie : faiblesse (l’enfance pour l’homme), puissance (adulte), et puis affaiblissement à la vieillesse. Allah (SWT) dit-ce qui peut être traduit comme : « Allah, c'est Lui qui vous a créés faibles; puis après la faiblesse, Il vous donne la force; puis après la force, Il vous réduit à la faiblesse et à la vieillesse : Il crée ce qu'Il veut et c'est Lui l'Omniscient, l'Omnipotent » (TSC, Ar-Roûm (Les Romains) : 54). Il en va de même pour la chaleur du soleil, faible au lever, brûlante au zénith, et faible au coucher. De même pour la lune au sujet de laquelle Allah (SWT) dit-ce qui peut être traduit comme : « Et la lune, Nous lui avons déterminé des phases jusqu'à ce qu'elle devienne comme la palme vieillie » (TSC, Yâ-Sîn : 39).

Une autre loi immuable est celle du progrès graduel des événements. Rien ne se passe soudainement et toute chose doit prendre son temps: la nuit ne tombe que doucement, la jour ne se lève que graduellement, la grossesse doit prendre ses neufs mois et l’univers a été créé en six jours. Même le Coran souligna cette réalité en choisissant des mots très fins pour illustrer l’arrivée du jour ou de la nuit. Il dit : « Par la nuit quand elle survient ! * et par l'aube quand elle exhale son souffle ! » (TSC- At-Takwîr (l’obscurcissement) : 17-18).

 

C’est sur cette loi que le prophète Abraham se fonda pour argumenter contre le roi Nemrod qui prétendit être Dieu. Le Coran illustre cette situation par le verset suivant- qui peut être traduit comme : « …Alors dit Abraham : «Puisqu’Allah fait venir le soleil du Levant, fais-le donc venir du Couchant.» Le mécréant resta alors confondu. Dieu ne guide pas les gens injustes » (TSC, Al-Baqara (La Vache) : 258).

 

3.       Que la terre est entièrement au service de l’homme : s’il existait plusieurs dieux, chacun aurait émis un avis différent quant à la créature qui mériterait d’être couronnée sur terre.

4.       Qu’il existe un mécanisme de complémentarité entre les éléments de l’univers : Le soleil, les nuages, la mer, la chaleur, le vent et l’eau participent tous à la tombée de la pluie. Il existe certainement un système bien établi derrière cette symphonie jouée par ces différents éléments de la nature. Cet équilibre extraordinaire dans les gaz de l’air, entre les plantes qui produisent l’oxygène, et les animaux qui le consomment fait qu’il est impossible de croire que tout cela se passe sans qu’une Puissance Sublime ne le contrôle. Cette conformité entre les besoins de notre corps, les organes qui le composent et les éléments qui se trouvent dans notre entourage ne peut être l’effet d’un simple hasard.

5.       Que jusqu’à présent, personne n’a prétendu pouvoir contrôler entièrement cet univers : Jamais personne, à l’exception d’Allah (SWT), n’a pu dire ce verset—qui peut être traduit ainsi: « Il S'est ensuite adressé au ciel qui était alors fumée et lui dit, ainsi qu'à la terre : «Venez tous deux, bon gré, mal gré». Tous deux dirent : «Nous venons obéissants» (TSC, Foussilat (Les versets détaillés) : 11). On demanda un jour à Ibn Al-Moqaffa‘ s’il pouvait composer des versets semblables à ceux du Coran. Il répondit : Qui serait jamais capable d’inventer un verset comme- ce qui peut être traduit comme : « Et il fut dit : «Ô terre, absorbe ton eau ! Et toi, ciel, cesse [de pleuvoir] ! ». L'eau baissa, l'ordre fut exécuté, et l'arche s'installa sur le Jûdi, et il fut dit : «Que disparaissent les gens pervers» ! » ? (TSC, Hoûd : 44)

 

Et que votre raison médite ces versets –qui peuvent être traduits comme : « Dis : «Louange à Allah et paix sur Ses serviteurs qu'Il a élus ! » Lequel est meilleur : Allah ou bien ce qu'ils Lui associent ? * N'est-ce pas Lui qui a créé les cieux et la terre et qui vous a fait descendre du ciel une eau avec laquelle Nous avons fait pousser des jardins pleins de beauté. Vous n'étiez nullement capables de faire pousser leurs arbres. Y a-t-il donc une divinité avec Allah ? Non, mais ce sont des gens qui Lui donnent des égaux * N'est-ce pas Lui qui a établi la terre comme lieu de séjour, placé des rivières à travers elle, lui a assigné des montagnes fermes et établi une séparation entre les deux mers , - Y a-t-il donc une divinité avec Allah ? Non, mais la plupart d'entre eux ne savent pas * N'est-ce pas Lui qui répond à l'angoissé quand il L'invoque, et qui enlève le mal, et qui vous fait succéder sur la terre, génération après génération, - Y a-t-il donc une divinité avec Allah ? C'est rare que vous vous rappeliez ! * N'est-ce pas Lui qui vous guide dans les ténèbres de la terre et de la mer, et qui envoie les vents, comme une bonne annonce précédant Sa grâce. Y a-t-il donc une divinité avec Allah ? Allah est Très élevé au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent * N'est-ce pas Lui qui commence la création, puis la refait, et qui vous nourrit du ciel et de la terre. Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Dis : «Apportez votre preuve, si vous êtes véridiques ! » * Dis : «Nul de ceux qui sont dans les cieux et sur la terre ne connaît l'Inconnaissable, à part Allah». Et ils ne savent pas quand ils seront ressuscités ! » (TSC, An-Naml (Les fourmis) : 59-65).

 

Comment serait-il possible pour qui que ce soit d’avoir plusieurs seigneurs à la fois : « Allah a cité comme parabole un homme appartenant à des associés se querellant à son sujet et un [autre] homme appartenant à un seul homme : sont-ils égaux en exemple ? Louanges à Allah ! Mais la plupart d'entre eux ne savent pas » (TSC- Az-Zoumar (Les groupes) : 29).

 

Des exemples de sincérité :

 

Tout ce qui précède était ce que nous dictait la raison. Tout ce qui suit nous montrera des exemples de nos ancêtres qui sont restés fermes devant la violence et la torture des mécréants. Mes frères et sœurs croyants et croyantes, l’islam n’a réussi à vous parvenir que sur les épaules de ses endurants qui ont beaucoup sacrifié dans le sentier de l’Un et de l’Unique. C’est grâce à leur dévouement et sincérité que nous sommes aujourd’hui monothéistes et que nous croyons à l’Unique.

Voici Bilâl Ibn Rabâh refusant de nier son monothéisme alors qu’il était torturé sous la chaleur du désert et que des pierres lourdes et brûlantes l’écrasaient. Il n’avait sur la langue qu’un seul mot : « Ahadun Ahad » (Un, Il est Un). Récitons-nous maintenant la sourate Al-Ikhlâs avec la même sincérité que Bilâl ? Avons-nous la même sincérité que ‘Ammâr Ibn Yasser dont toute la famille a été torturée, et qui fut lui-même torturé sur du charbon ardent que seule la graisse de son dos arrivait à éteindre ?

 

Avons-nous cette même foi que la coiffeuse de la fille de Pharaon dont les fils ont été l’un après l’autre jetés dans le feu sous ses yeux (avant d’y être elle-même jetée) pour avoir cru à un dieu Unique autre que Pharaon ? Qu’Allah nous rapproche du rang de cette femme au sujet de laquelle le Prophète (BP sur lui), dit : « Le jour de l’ascension nocturne, j’ai senti une fragrance sans pareille. J’ai interrogé l’Ange Gabriel à son sujet et il m’a dit : C’est l’odeur de la coiffeuse de la fille de Pharaon et de ses quatre fils. »

 

Dans un autre hadith, le Prophète (BP sur lui) nous raconte comment l’attestation de l’unicité est d’une grande valeur. Il dit : « Au jour de la résurrection, un homme de ma communauté comparaîtra devant Allah avec 99 registres tous remplis de péchés et il deviendra certain de son destin malheureux. Allah lui demandera : Mes scribes ont-ils été injustes envers toi ? L’homme dira : non. Allah lui demandera : Mes anges ont-ils été injustes envers toi ? Il répondra : non. Allah lui demandera : As-tu une excuse ? Il répondra : non. Allah lui dira : mais il te reste une carte car chez Moi personne ne t’infligera une injustice. On mit alors son attestation de l’unicité devant les 99 registres de péchés et voilà qu’elle les surpasse ! L’homme est ainsi sauvé. » 

 

Le Prophète (BP sur lui) dit au sujet de l’attestation de l’unicité: « Bonheur à celui qui la prononce sincèrement car il méritera mon intercession (le jour de la résurrection) ». Il est également rapporté qu’un homme récitait la sourate Al-Ikhlâs après chaque sourate dans sa prière. Quand le Prophète lui en demanda la raison, il répondit qu’il s’agissait d’une sourate qu’il aimait car elle contient le nom d’Allah et Ses attributs. Le Prophète répondit : « Sache qu’Allah t’aime pour l’amour que tu voues à Sa sourate et qu’elle te fera entrer au paradis ».

 

Un jour, le Prophète (BP sur lui), entendit l’un de ses compagnons invoquer Allah en disant : « Je t’invoque Allah par ton nom l’Unique, le Seul à être imploré pour ce que nous désirons, qui n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus et que nul n’est égal à Lui… » Il lui dit alors : tu as invoqué Allah par Son plus majestueux nom avec lequel s’Il est imploré, Il exauce et si on Lui, Il donne. »

 

Un jour que le Prophète (BP sur lui) revenait d’une conquête, Gabriel descendit la nuit et lui demanda de se réveiller pour prier sur l’un de ses compagnons qui venait de décéder. Il lui dit : « Ô Mohammad, lève-toi afin de prier sur Mu‘âwiyah Ibn Mu‘âwiyah Al-Muzanî car deux rangées d’anges qui n’ont jamais mis les pieds sur terre t’attendent pour prier sur lui ». Le Prophète (BP sur lui), demanda alors : « Que faisait-il durant son vivant ? Gabriel répondit : C’était un homme qui aimait la sourate Al-Ikhlâs. »

 

Louange à Allah, Allah l'Unique, Il n’existe aucune divinité à part Allah. Avec ces mots, on naît, on meurt, on répond aux questions des anges dans la tombe, on sera ressuscité et on accède au paradis. Remplissez votre coeur de ces mots et renouvelez votre foi avec. Le Prophète (BP sur lui) a dit un jour que la foi se fane comme les vêtements. Ses compagnons lui demandèrent : « Alors comment peut-on renouveler notre foi ?». Le Prophète répondit : « En répétant la formule: Il n’existe aucune divinité à part Allah. »

 

Comment vivre avec cet attribut d’Allah (SWT) ?

 

A présent que nous connaissons le sens de L'Un et L'Unique, quels doivent en être les effets sur notre vie ?

Allah (SWT) dit –ce qui peut être traduit par : "Dis: "Il est Allah, Unique. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.  Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus. Et nul n'est égal à Lui".  (TSC, Al-‘Ikhlâs (la sincérité ou le monothéisme pur) : 1-4)

Pourquoi cette sourate porte-t-elle ce titre ? Parce qu’elle traduit la vraie essence de la foi. La sincérité veut dire avoir la vraie intention de satisfaire Allah dans toutes ses paroles et ses actes sans se soucier d'aucun être humain.

Allah (SWT) dit –ce qui peut être traduit comme :"Dis: «En vérité, ma Salât, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers. A Lui nul associé! Et voilà ce qu'il m'a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre." (TSC, Al-'An`âm (LES BESTIAUX) : 162-163).

La sincérité ne se manifeste pas seulement dans la prière rituelle et les autres cultes, mais dans tous les actes du quotidien même dans les relations familiales. Allah (SWT) dit dans Son Hadith qodssi –ce qui peut être traduit comme :" Je renie absolument que nul soit associé à Moi. Cependant celui qui vise à plaire un autre que Moi par ses actions, Je ne les accepterai pas et qu'il demande sa récompense à celui à qui il cherchait à plaire."

Œuvrer à satisfaire Allah dans vos actions par vos connaissances, votre argent, votre santé, la bonne éducation des enfants, etc.

Parmi les paraboles citées dans le Coran:" Il y a certes un enseignement pour vous dans les bestiaux: Nous vous abreuvons de ce qui est dans leurs ventres, - [un produit] extrait du [mélange] des excréments [intestinaux] et du sang - un lait pur, délicieux pour les buveurs."(TSC, An-Nahl (Les abeilles) :66)

Allah (SWT) nous fournit un lait pur extrait du ventre, entre les excréments et le sang, mais sans aucune impureté. C’est ainsi que nos actes doivent être. Ne recherchons pas à être appréciés par les gens pour nos bonnes œuvres, mais faisons-les pour la satisfaction d’Allah Seul.

 

Le Prophète (BP sur lui) disait: "Seigneur! C'est à Toi que je me suis soumis; c'est en Toi que j'ai foi absolue. C'est à Toi que je confie toutes mes affaires; c'est vers Toi que je me repens, c'est grâce à Toi que je combats mes adversaires. Je me refuge auprès de Ta grandeur, Il n'est d'autre divinité à part Toi, pour que Tu ne m'égares pas. Toi Tu es le Vivant qui ne meurt pas, alors que les djinns et les hommes meurent tous".

 

Cherche à donner l'aumône en cachette, ou à adorer Allah (SWT) dans la solitude même si tu es entouré par une foule de gens.  Le Prophète (BP sur lui) a dit: "Sept personnes seront à l'ombre d'Allah le Jour où il n'y aura plus d'ombre que la Sienne: le souverain équitable; le jeune homme qui a éteint l'ardeur de sa jeunesse dans l'adoration d'Allah; l'homme dont le cœur est attaché aux mosquées (qui tient à s'y rendre et à y attendre la prière); deux hommes qui, s'aimant en Allah, se réunissent pour Allah et se séparent selon Son décret (par la mort); l'homme qui refuse l'invitation à la fornication offerte par une belle femme de haute naissance, en disant: "Je crains Allah"; l'homme qui fait l'aumône en secret au point que sa main droite ignore ce que vient de dépenser sa main gauche; et l'homme, en retraite spirituelle, qui invoque Allah et a, par attendrissement, les larmes aux yeux".

Veille à ce que toutes tes actions soient empreintes de sincérité.

D'après l'un des fidèles :" Aucun homme ne s'est dévoué pendant 40 jours sans que son langage n’acquière de la sagesse et son visage ne s’illumine de sagesse."

 

D'après Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (BP sur lui), transmettant ces propos de son Seigneur (SWT) dit: "Allah écrivit les bonnes et les mauvaises actions". Puis, il (BP sur lui) explicita ceci en disant: "Quiconque forme le dessein de faire une bonne action, même s'il ne la met pas en exécution, Allah lui inscrira à son actif sa récompense complète; et s'il la met à exécution, Allah -que soient exaltées Sa toute puissance et Sa gloire- lui inscrira à son actif une récompense équivalente à dix bonnes actions, qui pourrait augmenter jusqu'à équivaloir à sept cents et même plus d’œuvres pieuses. Par contre, quiconque a l'intention de commettre une mauvaise action sans toutefois la mettre à exécution, Allah lui inscrira à son actif la récompense complète d'une bonne action; et s'il la met à exécution, Allah lui inscrira la punition d'une seule mauvaise action. "

La sincérité étant le critère en fonction duquel la récompense augmente.

 

Omar ibn ‘Abded Al ‘Aziz ne faisait pas un pas sans formuler l’intention de le faire pour le plaisir Allah.

 

Le récit qui suit montre le degré de sincérité des premiers Musulmans. Au temps d'une conquête, les combattants musulmans éprouvèrent beaucoup de difficulté à conquérir un bastion. Un des guerriers, à l'insu de tout le monde, creusa chaque nuit une partie d'un tunnel après une longue période de siège, grâce auquel il put pénétrer dans le bastion et ouvrir les portes pour que les Musulmans réussissent à le conquérir. Le chef des troupes, voulant connaître l'auteur de cet acte héroïque, le convoqua. Mais le combattant courageux ne voulut pas se présenter. Sous l'insistance du chef, il lui dévoila son identité mais lui demanda de la garder secrète car il n’aspirait qu’à la satisfaction d'Allah.

 

Allah (SWT) a sauvé Son prophète Joseph de la turpitude pour son dévouement. Allah (SWT) dit –ce qui peut être traduit : "Et, elle le désira. Et il l'aurait désirée n'eût été ce qu'il vit comme preuve évidente de son Seigneur. Ainsi (Nous avons agi) pour écarter de lui le mal et la turpitude. Il était certes un de Nos serviteurs élus."  (TSC, Yoûssouf (Joseph) :24)

Il a élu Moïse pour son dévouement. Allah (SWT) dit –ce qui peut être traduit : "Et mentionne dans le Livre Moïse. C'était vraiment un élu, et c'était un Messager et un prophète. " (TSC, Maryam (MARIE) : 51).

 

Satan, malgré son acharnement contre tous les humains, annonce son impuissance contre les dévoués. "Par Ta puissance! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous,  sauf Tes serviteurs élus parmi eux. " (TSC, Sâd : 82-83)

 

Khaled ibn Al-Walid, chef des armées victorieux, fut destitué par le calife ‘Omar ibn Al Khattab et remplacé par Abou Obayda ibn Al-Djarrah. Bien que Khaled soit devenu un soldat ordinaire dans son armée, il faisait preuve d'un courage extraordinaire au combat. Il disait: " On conquit le Proche Orient pour le plaisir d’Allah et non pas pour le plaisir du calife ‘Omar ibn Al-Khattab."  Voici une leçon pour tout employé qui néglige son travail!

Autre leçon pour les hommes d'affaire, voyez le dévouement de Ali Zayn Al-Abidine,  petit-fils de Ali ibn Abi Taleb qui nourrit les pauvres de Médine en cachette pendant dix ans. Après sa mort, ils surent qui déposait la nourriture devant leur porte car en le lavant, on découvrit une marque noire sur son dos à cause du poids des sacs de farine qu'il portait pour les distribuer aux pauvres. Allah (SWT) dévoila son secret après son décès pour donner l'exemple aux autres croyants.

 

A la suite de l'expédition de Khaybar, le Prophète (BP sur lui) distribuait les butins et l’un de ses compagnons rendit sa part au Prophète en lui disant: " Ce n'est pas pour cela que je t'ai joint, je t'ai suivi pour qu’une flèche transperce mon cou (c’est-à-dire pour mourir martyr)"  Le Prophète lui répondit : "Si tu es sincère avec Allah, Il exaucera ton voeu." Plus tard, on le retrouva sur le champ de bataille, une flèche lui transperçait le cou. Le Prophète implora Allah : " Allah, c'est ton serviteur sincère et je suis témoin de sa sincérité, pardonne-lui."

 

Renouvelez votre foi avec la profession de foi: " Il n’existe aucune divinité à part Allah."

Prenez de fortes résolutions à faire plaisir à Allah (SWT) par tous vos actes dans les dix jours qui viennent.


[i] SWT: Subhanaho Wa Ta’ala : Exalté soit-Il

[ii] TSC: Traduction des Sens du Coran. Cette traduction est celle du sens courant le plus connu jusqu'à présent de la sourate sus mentionnée. Lire la TSC ne remplace nullement sa lecture en arabe, la langue de révélation du noble Coran.

 

 

 

AmrKhaled.net © جميع حقوق النشر محفوظة
Cet article peut être publié ou copié sous une forme inchangée pour des usages privés ou personnels, à condition de mentionner sa source d'origine.
Tout autre usage de cet article sans une autorisation écrite préalable de la part de l'Administration du site est strictement interdit. Pour plus d’informations :

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://trullyislam.zeblog.com/trackback.php?e_id=219269

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog