Calendrier

« Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

patience.........si tu as un but!

Par Islam Lover :: vendredi 10 mars 2006 à 12:12 :: Miséricorde pour l'Univers

                      

n.b: lisez depuis le début pour pouvoir comprendre

                       

 

Pendant ce temps, le Prophète et les musulmans restés avec lui continueront de supporter l'oppression mecquoise. Le texte coranique, qui continue à être révélé au Prophète, les soutient et les réconforte. En muharram de l'an 7 de la mission, les Mecquois décident de faire assassiner le Prophète. Mais Abû Tâlib réunit les hommes de sa famille, les Banû Hâshim, ainsi que les Banu-l-Muttalib : les hommes ayant répondu à son appel, musulmans et polythéistes, se disent prêts à défendre la vie de Muhammad. Les autres Mecquois décident alors de mettre au ban de leur société les musulmans et ceux des polythéistes qui feront preuve de solidarité avec eux : on ne fera aucune affaire avec eux, ni négoce ni mariage. Le boycott durera trois longues années, durant lesquelles les musulmans connaîtront la faim et l'isolement dans la cité. Il ne prendra fin qu'en l'an 10, à l'initiative de certains notables, qui prendront finalement conscience de l'inhumanité dont ils auront fait preuve (FB 7/242).

Quelque temps après, en l'an 10 de la mission, Abû Tâlib meurt. Quelques jours plus tard, c'est Khadîja, épouse du Prophète, qui quitte ce monde. La tristesse du Prophète est immense.

Abû Tâlib disparu, les Mecquois ont les mains libres pour faire ce qu'ils veulent. Le Prophète se met alors à chercher un lieu d'asile pour les musulmans. Il part pour Tâ'ïf, seconde grande ville de la région, située sur un plateau montagneux. Mais là-bas les notables refusent de l'écouter, et la population le chasse à coups de galets ; en sang, il prend le chemin du retour ; il refuse néanmoins de demander à Dieu d'anéantir ces gens. Arrivé en vue de la Mecque, il doit demander la protection d'un notable idolâtre, al-Mut'im, avant de pouvoir y entrer (RM 142-146).

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://trullyislam.zeblog.com/trackback.php?e_id=21102

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog