Calendrier

« Mars 2006 »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

patience.........c'est le message qui compte!

Par Islam Lover :: jeudi 09 mars 2006 à 12:27 :: Miséricorde pour l'Univers

                                                                       

 

La prédication du Prophète se poursuivant, les Quraysh déclenchent une vigoureuse réaction contre lui et ceux qui le suivent, les "muslim" : harcèlements quotidiens, insultes, coups, voire même tortures pour ceux qui ne disposent pas de proches leur accordant une protection (jiwâr) parmi les notables polythéistes de la cité. Malgré tout, les conversions se poursuivent, en petit nombre. Le groupe des musulmans se réunit autour du Prophète dans la maison de l'un d'eux, Al-Arqam, pour écouter la récitation et l'explication des versets du Coran déjà révélés ; la révélation du Coran, qui continue à se faire, fortifie les croyants face à leurs épreuves… Passant un jour près de Yâssir et sa femme Sumayya alors qu'ils subissent des coups, le Prophète leur dit : "Patience, famille de Yâssir ! Votre rendez-vous est le Paradis" (ZM 3/22). De fait, ces deux personnages mourront sous les coups de leurs bourreaux mecquois. Bientôt le Prophète demande à ses disciples d'émigrer : "Il y a en Abyssinie un roi auprès de qui personne ne subit d'oppression. Si vous émigriez dans ce pays jusqu'à ce que Dieu vous facilite les choses (ici) ?" (FB 7/237). Une quinzaine de musulmans (dont 4 femmes) embarquent alors de Jeddah, port de la Mer Rouge, pour l'Abyssinie voisine ; cela se passe alors que cinq années ont passé depuis la première révélation (deux années depuis le début de la prédication publique). Les Quraysh envoient deux émissaires essayer de monter le Négus contre leurs compatriotes musulmans, pour qu'il les renvoie à la Mecque ; cependant, le Négus, ayant entendu les deux parties, déboute les deux émissaires, qui rentrent bredouilles (ZM 3/28-29). Les musulmans installés en Abyssinie recevront bientôt une fausse nouvelle disant que les Mecquois se sont convertis à l'islam : de nombreux d'entre eux rentreront alors au pays, mais ce sera pour constater que les choses ont, au contraire, empiré : cette fois un groupe de plus de 80 personnes partira pour l'Abyssinie (FB 7/238).

n.b: veuillez lire les épisodes précédents pour pouvoir suivre les péripéties

ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog