Calendrier

« Janvier 2007 »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Episode 9 : Al-Wakîl

Par Islam Lover :: mardi 09 janvier 2007 à 18:53 :: A la lumière de ton Nom nous vivons

A la lumière de Ton nom, nous vivons.

Episode 9 : Al-Wakîl

(Le Gérant, l'Intendant, Celui à qui on se confie et dont le soutien ne fléchit jamais)

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très miséricordieux, louanges à Allah, et que la bénédiction et le salut d’Allah soient accordés à notre maître le messager d’Allah.

Avant de poursuivre avec un nouveau Nom, j'aimerais rappeler l'objectif de ce programme qui est de vivre avec Allah (SWT[i]), de Le sentir, de l'aimer, de le connaître profondément et pas superficiellement. Une connaissance qui te pousse à l'obéissance, au sacrifice et à t'engager davantage pour satisfaire Allah.

Le nom d'Allah que nous allons évoquer aujourd'hui est un Nom trop beau et trop réconfortant. Un nom qui incarne l'assurance, la tranquillité et la quiétude. Le Nom d'aujourd'hui est destiné à apaiser les inquiétudes et l'incertitude concernant son propre futur et celui des enfants. Le Nom d'aujourd'hui est Al-Wakîl (Le Gérant, l'Intendant, Celui à qui on se confie et dont le soutien ne fléchit jamais, Celui sur Qui on peut compter).

Introduction:

Qui a besoin de ce nom ? À vrai dire, on a tous besoin de ce nom: Les parents qui se préoccupent énormément du futur de leurs enfants et tout ce qui les entoure. Les études, la drogue, la mauvaise fréquentation, les opportunités du travail qui se font rares et leur comportement envers les parents eux-mêmes une fois devenus plus âgés. Les jeunes quant à eux ont besoin de ce nom pour affronter les problèmes quotidiens de l'école, leurs appréhensions du futur, du chômage, des moyens pour gagner sa vie, le mariage, les projets et leur réussite et tout ce qui concerne Ar-Rizq (la subsistance).

Ce nom est nécessaire aussi à la Oumma qui traverse l'une des périodes les plus critiques de son histoire, à tous ceux qui veulent servir l'Islam, mais se trouvent démoralisés à cause de l'entourage. Chacun de nous qui a un rêve et souhaite le voir se réaliser, une idée qu'il souhaite voir se concrétiser, bref, tous ceux qui en ressentent le besoin de faire quelque chose dans la vie en se servant de ce Nom, Al-Wakîl.

La signification du Nom d'Allah Al-Wakîl.

Le nom Al-Wakîl sous-entend un effort déjà fourni à la suite duquel on se confie à Al-Wakîl en disant: "je me confie entièrement à Toi". Aucun effort ne doit être épargné puis on soumet le tout au Seigneur, on se confie à Lui (Tawakkol).

Faisons-nous cela ? Les pères, les porteurs de projets pour le futur, les jeunes et tous ceux qui veulent se rassurer de leur plan et de leur mariage. Est-ce qu'on se confie entièrement à Allah ? Est-ce qu'on s'adresse exclusivement à Al-Wakîl dès qu'un problème nous tourmente ? Disons-nous: Je me confie à Allah ? Comment est-elle notre relation avec Al-Wakîl ? Est-elle profonde et intense ? Est-ce que notre vie est liée au sens du Tawakkol (L'action de se confier et compter sur Allah SWT) ? Sentons-nous le nom Al-Wakîl dans tout ce que nous faisons ? L'Homme a été créé faible et il a besoin de Al-Wakîl.

Durant notre vie, nous pouvons être amenés à nommer ou charger quelqu'un afin de gérer nos biens et tout ce que nous possédons. Cette personne devient l'unique détentrice du pouvoir de prendre les décisions quand il s'agit d'une procuration générale. Donner la procuration à quelqu'un veut dire avoir confiance en lui. Au moment de la signature on est sûr et confiant que la personne à qui on confie le tout est digne de notre confiance.

Allah exige de nous une seule condition pour accepter de nous laisser nous confier et compter sur Lui, et c'est de faire tout notre possible tout en comptant sur Lui. Il n'accepte pas les 'Moutawâkil' (un genre de fataliste qui ne fournit aucun effort et attend une solution divine).

Pour accorder une procuration à quelqu'un, il faut que ce dernier réponde à trois conditions:

1.       Etre un homme de confiance.

2.       Avoir de l'expérience.

3.       Agir pour notre intérêt.

En revanche, Allah (SWT), et à Lui le noble exemple, c'est lui qui nous propose de le prendre comme Wakîl, en disant ce qui peut être traduit comme: « Prends-Le donc comme Protecteur » (TSC[ii], Al-Mouzzammil (L'ENVELOPPE) : 9)  à condition qu'on s'engage sérieusement. Parmi les belles significations de ce nom dans le Coran est que à chaque fois que le nom 'Al-Wakîl' ou 'At-Tawakkol' est évoqué, la puissance d'Allah sur tout ce qui Lui appartient et sur l'univers est mentionnée. Il nous informe (SWT) que c'est lui l'Instruit, le Bien Informé et le Tout Puissant. Allah nous rassure qu'Il ne nous laissera pas tomber une fois qu’on se confie et on compte sur l'Immense, le Magnifique, le Surveillant, le Dominateur, le Souverain et le Roi.

Quelques versets nous incitent à bien vouloir le Tawakkol (L'action de se confier et compter sur Allah SWT): Allah dit ce qui peut être traduit comme : « A Allah appartient l’Inconnaissable des cieux et de la terre, et c’est à Lui que revient l’ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. » TSC, Hoûd : 123).  Ou encore: le Seigneur du Levant et du Couchant. Il n’y a point de divinité à part Lui. Prends-Le donc comme Protecteur »  (TSC, Al-Mouzzammil (L'ENVELOPPE) : 9) Tout problème, trouve solution chez Allah (SWT). Notons l'assurance qui nous enveloppera remplaçant l'inquiétude et l'agitation.

Des fois, il arrive de commencer la journée en vivant un malheur. L'unique solution dans ce cas est de se confier à Allah et de compter sur Lui. On a tous besoin d'appliquer ceci. Le père qui découvre une maladie grave chez sa fille, qu'est ce qu'il fait ? Il doit se confier à Allah et compter sur lui, bien sûr en se servant des moyens, comme par exemple se rendre chez le docteur tout en se soumettant à la volonté d'Allah.

T'est-il arrivé un jour de signer la procuration à quelqu'un tout en étant indécis et ayant peur ? Est-ce qu'il est logique de se soumettre à l'être humain au lieu de se soumettre au Créateur ? On se confie au docteur et à l'avocat, et on ne se confie pas à Allah ? Louange à Allah qui offre Son royaume aux faibles et démunies. Remarquez ce beau verset : Allah dit ce qui peut être traduit comme : « Et place ta confiance dans le Tout Puissant, le Très Miséricordieux, Qui te voit quand tu te lèves et (voit) tes gestes parmi ceux qui se prosternent. » (TSC, Ach-Chou`arâ' (LES POETES) : 217-219). Il ne faut pas se diriger vers quelqu'un d'autre, alors qu'Allah (SWT) est omniprésent !! Evidement ceci ne signifie pas se désintéresser, mais plutôt bouger et s'engager sachant que c'est Allah Qui à la fin fournira la solution. Un autre verset plein de significations : Allah dit : ce qui peut être traduit comme : « Et place ta confiance en Le Vivant qui ne meurt jamais… » (TSC, Al-Fourqân (LE DISCERNEMENT) : 58). Comment peut-on se confier et compter sur les morts et laisser Celui qui ne meurt jamais.

En outre, Allah dit: ce qui peut être traduit comme : « Voilà Allah, votre Seigneur! Il n’y a de divinité que Lui, Créateur de tout. Adorez-Le donc. C’est Lui qui a charge de tout. » (TSC, Al-'An`âm (LES BESTIAUX) : 102).

Que signifie donc Al-Wakîl ? C'est Lui qui a la charge des affaires des Ses serviteurs, Il ne les abandonne pas, Il ne délègue pas leur sort à quelqu'un d'autre et leur épargne tous les maux. Allah dit-ce qui peut être traduit comme: « …Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit… » (TSC, At-Talâq (LE DIVORCE) : 3) Remarquez ce verset qui peut être traduit comme : Alors, s’ils se détournent dis: «Allah me suffit. Il n’y a de divinité que Lui. En Lui je place ma confiance; et Il est le Seigneur du Trône immense». (TSC, At-Tawba (LE DESAVEU ou LE REPENTIR) : 129). N'ayez pas peur si vous êtes délaissés par les autres car : « Certes ceux auxquels l’on disait: «Les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les» - cela accrut leur foi - et ils dirent: «Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant». » (TSC, 'Al-`Imrân (LA FAMILLE D'IMRAN) : 173). Ce verset fut révélé pour les compagnons du Prophète après la conquête de Ohod, après de longues souffrances et de difficultés. Le Prophète (BP sur lui) savait que Qoraiche se préparait à le combattre et il annonça qu'il était en route pour les affronter. Quand Qoraiche, dans un effort d’intimidation, envoya au Prophète et à ses compagnons un messager leur annonçant que son armée était redoutable, ils répondirent : «Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant». L'homme retourna vers Qoraiche pour les avertir que le Prophète (BP sur lui) était en route pour les combattre et qu’il allait les massacrer. Puis le reste du verset descendit et Allah dit-ce qui peut être traduit comme: « Ils revinrent donc avec un bienfait de la part d’Allah et une grâce. Nul mal ne les toucha et ils suivirent ce qui satisfait Allah. Et Allah est Détenteur d’une grâce immense. » (TSC, 'Al-`Imrân (LA FAMILLE D'IMRAN) : 174).

Le Prophète (BP sur lui) nous enseigne que quiconque répète, sept fois, chaque matin «Allah me suffit. Il n’y a de divinité que Lui. En Lui je place ma confiance; et Il est le Seigneur du Trône immense», Allah (SWT) lui épargnera les difficultés du jour. Et on dit aussi que quiconque sortant de sa maison dit : "Au nom d'Allah, en Lui je place ma confiance, et il n'a y pas de force que par Allah" Le Dominant, le Roi lui répond  " soit guidé, épargné, et protégé" et le Satan dit à un autre Satan : « Que peut-on faire d'un homme qui a été guidé, épargné, et protégé ? »

Aux indécis, je leur dis: n'ayez pas peur et placez votre confiance en Allah qui dit: Ce qui peut être traduit comme: « Deux hommes d’entre ceux qui craignaient Allah et qui étaient comblés par Lui de bienfaits dirent: «Entrez chez eux par la porte; puis quand vous y serez entrés, vous serez sans doute les dominants. Et c’est en Allah qu’il faut avoir confiance, si vous êtes croyants». » (TSC, Al-Mâ'ida (LA TABLE SERVIE) : 23.)

Un homme s’est rendu chez un de ses proches qui travaillait dans un ministère pour qu'il lui rende un service. Après avoir présenté une demande, il a attendu longtemps sans résultat. Il semble que le Ministre ne s’était pas intéressé à sa demande. Son proche et la femme de ce dernier ont commencé à se sentir dérangés par sa présence et finirent par le lui dire. Humilié, il n'a pas pleuré, mais il a reconnu qu'il avait commis une erreur en se confiant à son proche et non à Al-Wakîl. Il demanda pardon à Allah et se confia à Lui puis  décida de retourner à sa ville. Le jour suivant il fut surpris par son proche qui l'appelait pour lui annoncer que le ministre avait approuvé sa demande. Notre vie quotidienne est pleine d'exemples comme ceux-ci où le signe du Al-Wakîl se manifeste bien clairement.

Allah me suffit et en lui je place ma confiance, il est le meilleur des garants. Le prophète Moise fit cette réplique à son peuple quand la mer menaçait de les engloutir. Notre prophète (BP sur lui) et ses compagnons l’ont criée à l’unisson le jour où on leur a dit que les gens se sont rassemblés pour les combattre. Cette phrase est le sésame de notre confiance en Allah. Apprenons là à nos enfants comme le prophète l’enseignait à Ibn Abas ; il lui dit ; «mon enfant  aie crainte envers Allah Il te gardera prés de Lui, aie crainte envers Allah tu Le trouveras à tes cotés, si tu es dans le besoin ne t’adresse qu’à Lui et ne compte que sur Lui. Sache que même si tous les hommes se réunissaient pour te porter secours, ils ne te seront utiles qu’en quoi Allah t’ait prescrit. Et sache que si tous les hommes se réunissaient pour te nuire, ils ne te causeront de mal que ce qu’Allah t’a prescrit. Les plumes ont cessé d’écrire et l’encre a séché sur les livres. » Ayez confiance en Allah et compter sur Lui et vous serez le plus déterminé des hommes.

Les preuves de notre confiance en Allah

Il existe cinq preuves qui démontrent notre confiance en Allah

1- Invoquer le nom d’Allah Al-Wakîl en cas de tourmente et de détresse et ressentir Sa présence dans le cœur. Nous avons dans l’histoire du prophète Ibrahim un parfait exemple de ceux qui s’en remettent à Allah en cas d’afflictions et de peines. Le prophète Ibrahim osa défier son peuple à l'âge de 16 ans; il brisa les idoles qu’ils adoraient. En représailles, ils décidèrent de lui infliger le supplice du feu; Allah (exalté soit-Il) dit-ce qui peut être traduit comme : " Ils dirent: "Brûlez-le. Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles)". « (TSC, Al-'Anbiyâ' (LES PROPHETES): 68) Et pour faire, ils préparèrent un bûcher tellement grand qu’ils ont dû le construire, pendant des mois, en dehors de la cité ; " Ils dirent: «Qu'on lui construise un four et qu'on le lance dans la fournaise! »"  (TSC, As-Sâffât (LES RANGES): 97).

Pendant ce temps Ibrahim était reclus attendant sa fin, mais inébranlable malgré son jeune âge. Le jour du supplice, son peuple a dû recourir à une catapulte pour le jeter dans le feu tellement énorme. Ibrahim ligoté, toujours inébranlable, répétait : « Allah me suffit et en Lui je place ma confiance, Il est Le meilleur des garants ». A ce moment Djibrîl vint à lui et lui dit : ô Ibrahim, aurais-tu une prière ? Ibrahim lui répondit : « si c’est auprès de toi je n’en ai pas, c'est  d'Allah que j'attends le secours ». Ibrahim fut jeté dans le feu, et après quelques jours quand le feu fut éteint, Ibrahim en sortît sain et sauf; Allah (exalté soit-Il) dit-ce qui peut être traduit comme : " Nous dîmes: "O feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire". " (TSC, Al-'Anbiyâ' (LES PROPHETES): 69). Al-Wakîl a ordonné au feu de changer de nature et il devint une fraîcheur Grâce à Lui. On interrogea Ibrahim à sa vieillesse sur les plus beaux jours de sa vie et il répondit que c’étaient ceux qu’il avait passés dans le feu !

Et nous sommes là devant la Ka’ba, édifiée par Ibrahim, un honneur qu’Allah lui a accordé après avoir montré son entière confiance en Lui. Allah (exalté soit-Il) dit -ce qui peut être traduit comme : " … le Seigneur lui dit: «Je vais faire de toi un exemple à suivre pour les gens»... " (TSC, Al-Baqara (LA VACHE) : 124). Mais ceci n’arriva qu’après la réussite d’Ibrahim à son épreuve "… [Et rappelle-toi] quand ton Seigneur eut éprouvé Abraham par certains commandements, et qu'il les eut accomplis... "(TSC, Al-Baqara (LA VACHE): 124).

2- Allah, pour éprouver notre confiance en Lui, nous prive des attaches et soutiens sur lesquels nous comptions auparavant. Le Prophète (BP sur lui), au moment où il en avait le plus besoin, en pleine tourmente et en pleine crise, a perdu les êtres les plus chers à lui ; son oncle Abou Taleb et sa femme Khadîdja. Les deux personnes qui lui offraient aide et refuge étaient mortes. Le Prophète qui ne doutait jamais du soutien d’Allah malgré les aléas et les peines qu’il endurait, a encore consenti des sacrifices et s’est rendu à At-Tâëf à pieds. Allah en récompense à cette confiance, lui fit voir les signes de Sa miséricorde. Il lui fit rencontrer le jeune ‘Addas qui se convertit et lui baisa les pieds ensanglantés. Puis sur le chemin du retour, les djîns embrassèrent l’Islam, et enfin, il lui fit faire le voyage de l’ascension pour le combler d’honneurs et de marques d’amour.

Quand les gens perdent leurs soutiens et sentent le monde s’écrouler sous leurs pieds, ils perdent espoir et désespèrent. Mais le croyant qui compte sur Al-Wakîl redouble d’espoir à chaque fois que l’issue se ferme et que les horizons s’assombrissent car il est confiant en Allah et il est convaincu que le soulagement viendra de Lui.

3- Si vos gains sont souillés par l’illicite et le péché, alors vous n’êtes pas confiants en Allah et vous ne comptez pas sur Lui. Car si vous comptiez sur Al-Wakîl en sachant qu’Il est le seul pourvoyeur de Ses créatures, vous n’auriez pas cherché à gagner votre vie en empruntant des voies interdites.

4- La quatrième preuve est la crainte de l’avenir. Il ne convient pas de compter sur Allah et de craindre l’avenir. Je m’adresse particulièrement aux mères qui s’inquiètent beaucoup pour leurs enfants. Elles oublient que c’était Allah qui les nourrissait dans leurs ventres alors qu’ils n’étaient que des fœtus.

5- Enfin, travailler et rechercher les causes de la réussite et du succès avec toute volonté tout en comptant sur Al-Wakîl dans nos cœurs, Lui confier toutes nos affaires et croire que Lui seul est détenteur de nos destinées et que le bien ne vient que de Lui.

Exemples de personnes qui ont compté sur Al-Wakîl

Dans ce lieu où nous nous tenons, Hadjer la femme d’Abraham avait été laissée seule par son mari en obéissance à une injonction divine. Quand Ibrahim repartit, elle lui demanda à qui il les laissait, Ibrahim ne répondit pas. Hadjer insista encore mais Ibrahim ne répondit toujours pas. Alors Hadjer lui dit : est-ce une volonté d’Allah que tu accomplis ? Ibrahim fit signe affirmatif de sa tête, alors elle dit : Il ne nous abandonnera pas.

Le jour où il revenait de l’expédition de Dhat ar-riqa’, le Prophète se reposa en route et chacun de ses compagnons s’abrita à l’ombre tant qu’il put. Le Prophète dormit à l’ombre d’un arbre et suspendit son épée au dessus de sa tête. Un homme du camp ennemi s’empara de l’épée et la pointa vers le Prophète (BP sur lui) en lui disant : qui te protégera de moi ô Mohammed ? Le Prophète tout confiant en Allah lui cria : Allah me protégera. L’épée tomba de la main de l’homme et le Prophète la saisit et la pointa vers l’homme. Celui-ci se rua par terre et implora sa clémence. Le Prophète l’exhorta d’embrasser l’Islam, l’homme refusa, mais lui promit de ne pas prêter la main à qui voudra lui nuire et le Prophète (BP sur lui) lui rendit sa liberté.

Avant de terminer, nous rappellerons une adoration qui met en exergue notre confiance en Allah. Il s’agit de la salât de l’istikhara (prière de consultation). Nous l’accomplissons avant d’entreprendre toute décision importante pour nous remettre à Lui afin qu’Il nous guide vers le bien. 

Mais nous ne devrons pas comprendre que ceci nous dispense de bien juger de l'opportunité de nos actes et de prendre en compte toutes les données dont nous disposons, ce n’est qu’après avoir œuvré et fait tout ce dont nous sommes capables que nous attendrons le secours d’Allah. Car compter sur Allah ne signifie nullement renoncer à l’effort et au bon sens.

Pour conclure, nous devons nous entraîner à avoir confiance en Allah et compter sur Lui. Répétons tous les jours : « Allah me suffit et en lui je place ma confiance, Il est le meilleur des garants. » Alors nous verrons le pouvoir de ce nom se manifester dans notre vie, pour nous apporter plus de paix et de sérénité.


[i] SWT: Subhanaho Wa Ta’ala : Exalté soit-Il

[ii] TSC: Traduction des Sens du Coran. Cette traduction est celle du sens courant le plus connu jusqu'à présent de la sourate sus mentionnée. Lire la TSC ne remplace nullement sa lecture en arabe, la langue de révélation du noble Coran.

AmrKhaled.net © جميع حقوق النشر محفوظة
Cet article peut être publié ou copié sous une forme inchangée pour des usages privés ou personnels, à condition de mentionner sa source d'origine.
Tout autre usage de cet article sans une autorisation écrite préalable de la part de l'Administration du site est strictement interdit. Pour plus d’informations : dar_altarjama@amrkhaled.net

Episode 10 : Al-Khâliq: Le Créateur

Par Islam Lover :: samedi 20 janvier 2007 à 16:12 :: A la lumière de ton Nom nous vivons

A la lumière de Ton nom, nous vivons

Episode 10 : Al-Khâliq

(Le Créateur, Celui qui fait sortir les créatures du néant à l’existence)

 

                                                                   

                            Le Créateur, le Déterminant, Celui qui donne la mesure de toute chose [Al-Khaliq]

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux, Seigneur de l’Univers et que Ses grâces et Sa paix soient accordées à Son Messager.

 

L’attribut d’aujourd’hui nous est très familier. Nous entendons tout le monde le répéter depuis notre enfance mais le ressentons-nous comme il le faut ? Nous devrions à l’entente de cet attribut d’Al-Khâliq (Le Créateur) qui signifie l’apport du néant, pleurer d’émotion et d’humilité.

Avec la considération que la création est la meilleure grâce, avez-vous jamais été émus à l’écoute de ce nom et voulu vous prosterner ? Avez-vous ressenti de la honte devant Al-Khâliq en commettant un péché ? Vous êtes-vous demandé quel est le but de votre création par Al-Khâliq pour le réaliser ?

 

Introduction :

 

Il y a deux formes de connaissance de Al-Khâliq (SWT[i]). La première est la connaissance de l’existence du Créateur où s’associe la plupart de l’humanité avec ses différentes religions. “" Si tu leur demandes: «Qui a créé les cieux et la terre?», ils diront, certes: «Allah!» Dis: «Louange à Allah!». Mais la plupart d'entre eux ne savent pas. " (TSC[ii], Louqmân : 25).

La deuxième est une connaissance tissée d’amour, de crainte de Lui déplaire, d’adoration et du désir de réaliser Son but de la création. Quatre points très importants qui doivent constituer les attaches de vos cœurs avec Al-Khâliq parce que je suis venu les rappeler et non pour vous faire avouer l’existence d’Allah.

 

Certaines personnes reconnaissent l’attribut At-Tawwâb (Celui qui accepte le repentir) et adorent Allah par ce nom ou par celui de Ar-Razzâq (Le Pourvoyeur), mais rares sont ceux qui réagissent à Al-Khâliq (Le Créateur) qui doit pourtant être l’axe de l’adoration puisqu’Il est à l’origine de toute existence. Il doit être le point de départ de toute connaissance.

 

Je vous invite à réfléchir d’une nouvelle façon à certains versets que vous entendez très souvent comme si vous les écoutiez pour la première fois. " Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant. " (TSC, Az-Zoumar (LES GROUPES) : 62). Ce qui signifie que, toute chose autre que Allah est créée. Ou donnent-ils à Allah des associés qui créent comme Sa création au point que les deux créations se soient confondues à eux? Dis: «Allah est le Créateur de toute chose, et c'est Lui l'Unique, le Dominateur suprême». " (TSC, Ar-Ra`d [LE TONNERRE] : 16).

 La création et le commandement n'appartiennent qu'à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l'Univers! " (TSC, Al-'A`râf : 54).

 Naturellement c’est Lui qui ordonne parce qu’Il est Al-Khâliq. Remarquez-vous la simplicité de l’expression ? Voyez également ce beau verset :" Ô hommes! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous à la piété. " (TSC, Al-Baqara (LA VACHE) : 21).

 Il faut sentir le sens profond de ces versets avec son cœur et son cerveau, pas seulement avec les oreilles, et réfléchir à l’existence de ces âmes qui parlent et conçoivent et ces corps qui bougent.

 

Parmi les plus beaux attributs d’Allah, nous avons Al-Khâliq (Le Créateur), Al-Bâri’ (Le Producteur), Al-Mousawwir (Le Formateur) qui ont le même sens et que nous confondons souvent" C'est Lui Allah, le Créateur, Celui qui donne un commencement à toute chose, le Formateur. A Lui les plus beaux noms. Tout ce qui est dans les cieux et la terre Le glorifie. Et c'est Lui le Puissant, le Sage." (TSC, Al-Hachr (L'EXODE) : 24) :

-                      Al-Khâliq est celui qui fait sortir du néant.

-                      Al-Bâri’ crée toute chose dans le but auquel elle est assignée.

-                      Al-Mousawwir donne la forme finale à toute créature.

Les trois attributs ont des sens très proches mais nous avons choisi de traiter Al-Khâliq. Il inspire l’amour, l’humilité et l’adoration.

 

Comment ressentir cet attribut d’Al-Khâliq et vivre avec :

 

Allah nous dit- ce qui peut être traduit par- : Dis: «Allah est le Créateur de toute chose, et c'est Lui l'Unique, le Dominateur suprême». " (TSC, Ar-Ra`d [LE TONNERRE] : 16). Dans la langue arabe et le droit, le terme ‘chose’ est considéré d’une ampleur illimitée et donc Allah est le Créateur de tout. Voyons alors comment cette création a commencé. Al-Khâliq a créé les cieux mais bien avant il a créé Adam et plus tôt encore c’était La Plume alors qu’il n’y avait que Lui Seul. “" S'est-il écoulé pour l'homme un laps de temps durant lequel il n'était même pas une chose mentionnable? " (TSC, Al-'Insân (L'HOMME) : 1). " Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs? " (TSC, At-Toûr : 35). " Ou ont-ils créé les cieux et la terre? Mais ils n'ont plutôt aucune conviction. " (TSC, At-Toûr : 36).  D’après ‘Oumrân ibn Houçaïn : “Une délégation était venue rendre visite au Prophète (BP sur lui) et lui avait demandé : “Ô Messager d'Allah (BP sur lui) nous sommes venus te questionner au sujet de la religion et savoir comment était le début.” Ils voulaient dire le début de la création. Il leur répondit : “Il y avait Allah et rien d’autre.”

 

Louange à Allah, la vie a commencé avec Adam par un souffle et elle se terminera par un souffle. Comprenons-nous mieux maintenant cette invocation du Prophète (BP sur lui) : “Ô Allah, Tu es Le Premier et il n’y a rien eu avant Toi, Tu es Le Dernier et il n’y aura rien après Toi, Tu es l’Apparent et il n’y a rien de plus apparent que Toi et Tu es L’Occulte et il n’y a rien de plus caché que Toi.” ?  Et ces paroles d’Allah – qui peuvent être traduites par - : " Ils n'ont pas estimé Allah comme Il devrait l'être alors qu'au Jour de la Résurrection, Il fera de la terre entière une poignée, et les cieux seront pliés dans Sa [main] droite. Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils Lui associent. " (TSC, Az-Zoumar (LES GROUPES) : 67).

 

Il a également dit : “ La première chose créée par Allah a été Al-Qalam à qui Il a dit : “Ecris.”  et dont les écrits se succèdent jusqu’au Jour de la Résurrection.” Dans le Sahîh de Al-Boukhari, le hadith continue ainsi : “… écris Mon savoir et Mon ordonnance qui concernent Mes créatures jusqu’au Jour de la Résurrection.” Il est Le Tout-Puissant alors que nous sommes la faiblesse infinie. Nous avons ce verset avec l’exemple de Ibrahîm (Abraham) " Quand son Seigneur lui avait dit: «Soumets-toi», il dit: «Je me soumets au Seigneur de l'Univers». " (TSC, Al-Baqara (LA VACHE) : 131).

 

Ensuite, Il a créé les cieux et la terre : " C'est Lui qui, en six jours, a créé les cieux, la terre et tout ce qui existe entre eux, et le Tout Miséricordieux S'est établi «Istawâ» ensuite sur le Trône. Interroge donc qui est bien informé de Lui. " (TSC, Al-Fourqân (LE DISCERNEMENT) : 59). " Votre Seigneur est, Allah qui créa les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi «Istawâ» sur le Trône, administrant toute chose. » (TSC, Yoûnous - (JONAS) : 3).  Pourquoi en six jours ? Pour nous apprendre à patienter parce qu’il n’y a pas de projet qui puisse s’accomplir en une nuit " En effet Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude. " (TSC, Qâf : 38).  Le Prophète (BP sur lui) dit : “Le premier ciel par rapport au second est comme un anneau dans le désert et ainsi le second par rapport au troisième et le troisième par rapport au quatrième et le quatrième par rapport au cinquième et le cinquième par rapport au sixième et le sixième par rapport au septième et le septième par rapport au Siège et le Siège par rapport au Trône.” Voyez-vous notre mesure et pourtant nous sommes les créatures les plus chères pour Allah. Il est Le Généreux !

Allah a instauré des choses majestueuses le jour où Il a créé les cieux et la terre. Le Prophète (BP sur lui) dit : “ Le jour où Il a créé les cieux et la terre, Allah a sacralisé la Mecque jusqu’au Jour de la Résurrection.” Egalement : “Le jour où Il a créé les cieux et la terre, Allah a écrit dans un livre qui se trouve chez Lui au-dessus du Trône “Ma miséricorde devance Ma colère.” »

 

Allah a ensuite créé les anges qui étaient dans le néant. Ressentez-vous la majesté de Al-Khâliq ? Il a créé des quantités incalculables de toute chose. Le Prophète (BP sur lui) dit : “ Le ciel bourdonne et avec raison, il n’y a pas un endroit large comme trois doigts où ne se trouvent des anges debout, en génuflexion ou prosternés. Lorsque l’Heure vendra, ils se lèveront et diront : “Louanges à Toi, ô Allah, nous ne T’avons pas adoré comme il faut.

Voyez la manifestation de l’attribut Al-Moussawwir dans ces paroles du Prophète (BP sur lui) : “J’ai vu Djibrîl (Gabriel) dans sa forme réelle. Il possède six cents ailes qui, déployées, bouchent le ciel et font tomber une pluie de perles et de rubis.” Il a dit encore : “Il y a un ange dont la distance entre le lobe de l’oreille et l’épaule est de sept cents années de marche.” (Rapporté par Abou Dawoud).

Voyez la manifestation de l’attribut Al-Bâri’ dans la création des anges à partir de la lumière. Pourquoi la lumière? Parce que leur rôle est de faire parvenir les messages aux habitants de la terre, de répandre le bien et de préserver les croyants. La lumière est pure, transparente, réjouissante et guide sur le chemin. Louange à Allah Al-Khâliq (Le Créateur), Al-Bâri’ (Le Producteur), Al-Mousawwir (Le Formateur).

 

" et Il a créé les djinns de la flamme d'un feu sans fumée. " (TSC, Ar-Rahmân (LE TOUT MISERICORDIEUX) : 15).  et ce fut de la stupidité de la part de Satan de dire : “Tu m'as créé de feu, alors que Tu l'as créé d'argile». " (TSC, Al-'A`râf : 12)  pensant que le feu est meilleur que la terre ce qui n’est pas vrai. Le feu cause du dégât tandis que la terre fait grandir et développer. Le feu est fougueux tandis que la terre est paisible. Et bien qu’il puisse être profitable, on ne peut faire confiance au feu car du mal se cache en lui tandis que la terre donne les richesses. Ainsi, nous avons été créés de terre parce que nous sommes voués au développement.

 

Ensuite, vint la création du reste des créatures, la faune et la flore dans toute leur diversité de forme, de genre et de couleur. Comment ne pas se prosterner devant la sublimité de Al-Khâliq? Comment ne pas remplir notre rôle sur terre alors que toutes les autres créatures le font ? Nous sommes Ses serviteurs, concevons-nous bien ces mots à présent ?" Louange à Allah, Seigneur de l'univers. " (TSC, Al-Fâtiha (PROLOGUE ou OUVERTURE) : 2).

 

Chaque créature a été faite de la matière qui lui convient et la terre a été complétée à la perfection : des fleuves, des nuages, des arbres, des graines. La Mecque fut sacralisée et la miséricorde d’Allah précéda Sa colère. La terre était prête à recevoir Adam. " «Voilà la création d'Allah. Montrez-Moi donc ce qu'ont créé, ceux qui sont en dehors de Lui?» Mais les injustes sont dans un égarement évident. " (TSC, Louqmân : 11).

 

Les versets nous disent que l’Homme a été créé de terre, d’argile et de terre cuite. Il porte en lui des traits de caractère variés comme la terre. Allah (SWT) dit sur la langue de Son Prophète (BP sur lui) dans le hadith qoudssi : “Celui qui s’humilie devant Nous ainsi - et le Prophète baissa sa main vers la terre - Nous le relèverons ainsi -et le Prophète haussa sa main vers le ciel -.” Nous sommes faibles et faits de poussière mais chers à Allah. Il nous a fait trois honneurs : Il nous a donné notre forme, a insufflé de Son Esprit en nous et fit se prosterner les anges devant nous. Et le souffle d’Allah donna la vie au corps inerte. Voyez à travers ces hadiths qoudssi combien Il nous aime. :

Il n’y a pas un jour où la mer ne demande la permission à son Seigneur et dit : “Ô mon Seigneur, permets-moi de noyer le fils d’Adam. Il est nourri par Ta subvention et adore quelqu’un d’autre que Toi. Et le ciel dit : “Ô Seigneur, permets-moi d’écraser le fils d’Adam. Il est  nourri par Ta subvention et adore quelqu’un d’autre que Toi. … Allah (SWT), répond chaque jour : “Laissez-les. Si vous les aviez créés, vous auriez eu pitié d’eux.

 

Mon serviteur, Je t’ai fait sortir du néant et Je t’ai donné une ouïe, une vue, un cœur et une âme. Ô Mon serviteur, Je voile tes fautes, et Tu ne Me crains pas ; Je pense à toi et tu ne te rappelles pas de Moi ; Je te ménage et tu n’as pas honte de Moi. Qui est plus généreux que Moi, qui est-ce qui frappe à Ma porte et je ne lui ouvre pas et qui est-ce qui demande et Je ne lui donne pas ? Suis-Je avare ?

 

Ô fils d’Adam, Je t’ai créé de Mes mains, développé avec Mes grâces et tu Me contredis et Me désobéis. Si tu me reviens, je t’accueillerai, où trouveras-tu un Seigneur comme Moi. Je suis le Tout Miséricordieux.

 

Ne vous souillez pas avec les péchés, vous avez été créés purs …

 

Allah (SWT) a créé les hommes de différentes façons pour faire connaître Sa grandeur : Adam (Paix sur lui) fut créé sans homme ni femme; Eve fut créée à partir d'un homme sans femme; Jésus (Paix sur lui) d'une femme sans homme: et nous tous avons été créés à partir d'un homme et d'une femme. Voyez–vous la capacité absolue d'Allah, rien ne Le réduit à l'impuissance:"Quand Il veut une chose, Son commandement consiste à dire: «Sois», et c’est " (TSC, Yā-Sīn: 82) Si les trois premiers cas représentent des miracles, ta création l'est aussi. Puis, au cours du sommeil, Allah reçoit ton âme et Il te la renvoie à ton réveil pour que tu te rappelles de ton Créateur.

 

Effectivement, la création de l'homme est étonnante; une goutte de sperme dans un reposoir solide forme un enfant avec des yeux, des oreilles, des os, des nerfs… "Voyez-vous donc ce que vous éjaculez: est-ce vous qui le créez ou [en] sommes Nous le Créateur? (TSC, Al-Wâq'ia (L'Evénement):58-59), " Que périsse l’homme! Qu’il est ingrat! De quoi [Allah] l’a-t-Il créé? D’une goutte de sperme, Il le crée et détermine (son destin):puis Il lui facilite le chemin;puis Il lui donne la mort et le met au tombeau; puis Il le ressuscitera quand Il voudra.  (TSC, Abasa (Il s'est renfrogné): 17-22)," Et c’est Lui qui de l’eau a créé une espèce humaine qu’Il unit par les liens de la parenté et de l’alliance. Et ton Seigneur demeure Omnipotent."(TSC, Al-Fourqân (Le Discernement):54)

 

Le secret de l’âme et le but de sa création :

 

 Mais quel est donc le secret de cette âme ? Le Prophète (BP sur lui) dit:"La création de tout homme commence par l'agglomération du sang dans l'utérus de sa mère pendant quarante jours pour former une adhérence qui, après quarante autres jours, se transforme en embryon. Quarante jours après, Allah lui envoie un Ange chargé de lui insuffler l'esprit." Le secret de l'âme est donc que c'est Allah qui l'a créée et l'a octroyée à toutes Ses créatures:"Et ils t’interrogent au sujet de l’âme, - Dis: «L’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur». Et on ne vous a donné que peu de connaissance."   (TSC, Al-'Isrâ' (Le Voyage Nocturne): 85) N'avez-vous pas honte du Créateur? Ne L'aimez-vous pas? Allah (SWT) dit dans ce hadith qoudssi –ce qui peut être traduit comme -: “ Ô Mon serviteur, Je t’ai créé de Mes propres Mains, Je t’ai élevé avec Mes bienfaits et tu Me contredis et Me désobéis. Et si tu te repens et tu retournes vers Moi, Je te pardonne. Où pourrais-tu trouver un Seigneur comme Moi ? Je suis le Pardonneur le Tout Miséricordieux." C'est Allah, Maître de l’autorité absolue qui t'a honoré et qui a préparé l'univers pour toi. Qui sommes-nous sans le Créateur? Remettez-vous à Lui, prosternez-vous devant Lui et sollicitez Son Pardon.

 

Allah (SWT) dit – ce qui peut être traduit comme-: "Je vais établir sur la terre un vicaire «Khalifa» (TSC, Al-Baqara (La Vache): 30). Adam fut créé de terre et d’eau pure, puis Allah lui insuffla l'âme qu'on ne doit jamais souiller par les péchés. Allah lui donna les outils nécessaires pour construire et faire fructifier la terre. Le premier de ces outils est qu'il se tient debout contrairement aux bêtes qui marchent à quatre pattes. Allah lui libéra les mains pour qu'il construise et qu'il soit créatif. Allah t'a donné aussi un cerveau pour réfléchir, innover et produire.  Après l'épisode, observez les créatures qui vous entourent qui ont été créées pour vous. Posez-vous ces questions: êtes–vous vraiment un Calife? Essayez-vous de réformer la terre ou est-ce que vous vivez uniquement pour nourrir vos enfants ? Réalisez-vous l'objectif de votre création? "Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent." (TSC, Adh-Dhâriyât (Qui éparpillent): 56) Cela ne veut pas dire qu'on doit accomplir la salât jour et nuit comme les anges, mais que tous nos actes soient faits avec l'intention de satisfaire Allah.

 

Caractéristiques de Sa création :

Il crée du néant, sans modèle à imiter. "Il est le Créateur des cieux et de la terre à partir du néant." (TSC, Al-Baqara (La Vache):117)

Quant à l’homme, il imite la création d'Allah: le sous-marin, l'avion, la caméra, l'ordinateur  ne sont-ils pas que des imitations incomplètes de la création d'Allah: le poisson, l'oiseau, l'œil et la mémoire ?

Vivons maintenant avec la créativité d'Allah dans l'univers afin de l'aimer plus:

-          Une créativité sans outils: Allah (SWT) a créé les cieux et la terre sans avoir besoin de moules pour en prendre la forme parce que c'est Lui qui a créé les outils : l'eau, l'air, la terre, les métaux…  

-          Une créativité sans modification: Allah a créé en une fois sans faire de modifications. Par contre, nous voyons que l'homme cherche toujours à modifier ses fabrications afin d'en éliminer les défauts. Le verset suivant- qui peut être traduit comme - affirme ce qu'on vient de dire:" Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent. Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. Celui qui a créé sept cieux superposés sans que tu voies de disproportion en la création du Tout Miséricordieux. Ramène [sur elle] le regard. Y vois-tu une brèche quelconque? Puis, retourne ton regard à deux fois: le regard te reviendra humilié et frustré. »  (TSC, Al-Mulk (La Royauté):1-4) 

-          Une créativité infinie et sans limites: Allah (SWT) a créé des milliers de poissons de différentes formes et différentes couleurs… De même, nous trouvons des milliers d'hommes avec des empreintes digitales, des odeurs, des voix, des visages … différents.

-          Une créativité dont on ne se lasse jamais: on peut trouver des vêtements démodés, chose qu'on ne peut pas dire à propos des arbres, des fleurs, de la mer… La création d'Allah ne sera jamais démodée.

-          Une belle créativité: Si l'univers était en noir et blanc, comment serait-il? Allah (SWT) a créé l'univers avec de belles couleurs, ce qui témoigne de la beauté de Sa création.

-          Une créativité répétée: Il se peut qu'une personne fabrique une table, mais en lui demandant d'en faire une exactement identique, il n'y parvient pas. Cependant, chaque année pendant l'automne on voit des créatures en hibernation, puis vient le printemps où on assiste à un réveil de la nature. "N’ont-ils donc pas observé le ciel au-dessus d’eux, comment Nous l’avons bâti et embelli; et comment il est sans fissures? Et la terre, Nous l’avons étendue et Nous y avons enfoncé fermement des montagnes et y avons fait pousser toutes sortes de magnifiques couples de [végétaux]" (TSC, Qâf:6). La répétition de ce phénomène chaque année prouve que le Jour de la Résurrection est vérité: Celui qui fait revivre des milliers de créatures chaque année est capable de te redonner la vie le Jour de la Résurrection.

-          Le Créateur crée de la moindre des choses: Pour construire une usine, nous avons besoin d’espace et d'outils; cependant Allah (SWT) a créé l'homme avec tous ses organes à partir d'une goutte de sperme, l'arbre d'une graine et l'oiseau d'un œuf.

-          La création d'un univers propice au goût de l'homme: Allah (SWT) a créé une sorte d'harmonie entre l'homme et l'univers: le chant des oiseaux le rend heureux, le murmure de l'eau adoucit son cœur, la brise le rafraîchit.

 

Notre devoir envers le nom d’Allah le Créateur (Al- Khâliq):

 

-          Aimer Allah à l'exemple de ‘Abdullah Ibn Jahch qui, le jour de Ohod, pria Allah en disant : "Ô Allah, fais que je puisse combattre un mécréant bien bâti et d’une grande force jusqu’à ce que je le tue  puis combattre un autre mécréant d’une grande force jusqu’à ce qu’il me tue, me perce l’estomac, me coupe l’oreille puis le nez pour que le jour de la résurrection je Te rencontre et que Tu me demanderas « Pourquoi ‘Abdullah es-tu ainsi ? » je Te réponde: « Pour Toi Ô mon Dieu ! Pour Toi ! ». Et l’exemple de Ibrâhîm (Paix sur lui) qui dit- ce qui peut être traduit comme-:" Et il dit: «Moi, je pars vers mon Seigneur et Il me guidera. "(TSC, As-Sâffât (Les Rangés):99), ou encore l’exemple de Moïse (Paix sur lui) qui dit- ce qui peut être traduit comme-:" Et je me suis hâté vers Toi, Seigneur, afin que Tu sois satisfait."(TSC, Tâ-Hâ: 84) et de Mohammad (BP sur lui) qui dit:" Oh Seigneur, accorde-moi Ton amour, et l'amour de ceux qui T’aiment et fais que j'aime les actions qui me rapprocheront de Ton amour."

Par la suite, Allah t'aime :" qu’Il aime et qui L’aime"."(TSC,  Al-Mâ'ida (La Table servie):54), " Allah les a agréés et eux L’ont agréé."(TSC,  Al-Mâ'ida (La Table servie):119)

-          Avoir honte d'Allah à cause de vos péchés :"Ne pensez pas à la petitesse du péché mais à la grandeur de Celui à qui vous avez désobéi".

-          Adorer Allah ardemment et se sentir humilié face au Créateur, surtout que le mois de Ramadan constitue une bonne occasion pour mieux connaître Allah et L'aimer.

Accomplir notre message dans la vie en réformant la terre.


[i] SWT: Subhana Wa Ta’ala : Exalté soit-Il

[ii] TSC: Traduction des Sens du Coran. Cette traduction est celle du sens courant le plus connu jusqu'à présent de la sourate sus mentionnée. Lire la TSC ne remplace nullement sa lecture en arabe, la langue de révélation du noble Coran.

 

 

AmrKhaled.net © جميع حقوق النشر محفوظة
Cet article peut être publié ou copié sous une forme inchangée pour des usages privés ou personnels, à condition de mentionner sa source d'origine.
Tout autre usage de cet article sans une autorisation écrite préalable de la part de l'Administration du site est strictement interdit. Pour plus d’informations : dar_altarjama@amrkhaled.net

La Petitesse de l'Homme

Par Islam Lover :: samedi 20 janvier 2007 à 16:33 :: Avis aux scientifiques!

                            

 

 Nous assistons à un véritable ballet où la lune tourne autour de la Terre,
la terre tourne sur elle-même et l'ensemble terre-lune vogue autour du soleil !

  

Qui gouverne ces mouvements ? Qui programme ces vitesses de rotation ? Qui veille au maintien des distances entre chaque astre ?

  Dans l'Antiquité, la logique des Anciens leur faisait dire que notre planète était portée sur le dos d'un homme gigantesque, Atlas. Depuis le physicien Newton, nous savons que c'est la force gravitationnelle, une force invisible, qui maintient l'ordre dans l'Univers.

 

Force gravitationnelle ou force divine ?

Encore un mot qui cache la réalité : l'Eternel gouverne les mouvements de milliards d'étoiles, de planètes, de comètes, d'astéroïdes.  Il leur donne un commencement, les guide, les soutient, et les fait mourir. Et nous, humains, esprits pensants grâce à sa volonté, simples mortels, poussières de l'Univers, nous nous permettons de douter de sa présence, de son éternité, de sa puissance.

 

     Notre orgueil nous fait oublier notre fragilité : un virus ou une bactérie peut exterminer l'espèce humaine !

Un séisme, une petite secousse de l'écorce terrestre et voilà que des milliers de personnes meurent !

Un volcan entre en éruption tel que celui du Mont St Helens aux USA, en 1980, et des milliers de fois l'équivalent de l'énergie de la bombe atomique d'Hiroshima est dégagé ! 500 km² de forêt autour du volcan ont été soufflés.

Une légère fièvre, la température monte, nous voilà allongés au lit, ne pouvant plus bouger ! Dès qu'un problème insurmontable nous accable, nous prononçons alors son nom : « Oh mon Dieu ! ». Notre coeur parle alors ! Chaque cellule qui constitue notre corps reconnaît son créateur mais nous, possesseurs de ce corps, nous ne le reconnaissons pas !

Nous vivons sur Sa terre, sous Son ciel. Nous respirons Son oxygène, nous sommes chauffés et illuminés par Son soleil. Nous buvons Son eau et profitons de Ses bienfaits. Nous pensons avec le cerveau qu'Il nous a donné. Mais malgré cela, les Hommes préféreront choisir la négation. Pourquoi ?

Episode 11 : Ar-Rahmân ar-Rahîm

Par Islam Lover :: mercredi 24 janvier 2007 à 21:03 :: A la lumière de ton Nom nous vivons

A la lumière de Ton nom, nous vivons

Episode 11 : Ar-Rahmân ar-Rahîm

                       

 

le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

 

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très miséricordieux, louange à Allah, et paix et bénédiction sur Son messager.

 

L’attribut d’aujourd’hui est en forte relation avec celui d’hier “Le Créateur”. C’est un attribut inhérent à la Création depuis son début et jusqu’à sa fin. Tous les êtres humains vivent avec cet attribut et en sont contents. Il s’agit de Ar-Rahmân Ar-Rahîm (Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux). Les versets et les hadiths où est citée la miséricorde, relatent la création depuis son début jusqu’à sa fin.

 

L’objectif de l’épisode d’aujourd’hui, c’est la joie. Etre content de la miséricorde d’Allah (SWT[i]), L’adorer avec joie, comme l’indique ce verset – qui peut être traduit par - : “Dis : “[Ceci provient] de la grâce d’Allah et de Sa miséricorde ; Voilà de quoi ils devraient se réjouir. C’est bien mieux que tout ce qu’ils amassent”” (TSC[ii], Yoûnous (JONAS) : 58).

 

 

La signification des noms Ar-Rahmân (Le Tout Miséricordieux), et Ar-Rahîm (Le Très Miséricordieux et la différence entre les deux :

 

La miséricorde est la tendresse qui exige de la bienfaisance envers les créatures de manière à améliorer leur vie et à les rendre heureuses. Une définition qui comporte en soi de la tendresse, de la réforme, de l’éducation, de la sévérité et de la joie. La sévérité ici est une miséricorde parce qu’elle mènera à la joie.

 

Ar-Rahmân (Le Tout Miséricordieux): Celui qui assigne une miséricorde générale et globale à toutes les créatures dans l’univers. “Dis: “Qui vous protège la nuit et le jour, contre le [châtiment] du Tout Miséricordieux?” (TSC, Al-Anbiya’ (LES PROPHETES) : 42). Manger, boire, jouir de la vie, est une miséricorde générale.

Alors que ;

Ar-Rahîm (Le Très Miséricordieux): Celui qui assigne une miséricorde propre aux Croyants. “et Il est Miséricordieux envers les croyants”  (TSC, Al-Ahzab (LES COALISES) : 43).

 

Comment ressentir ces attributs -Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux- et vivre avec?

 

Depuis le début de la création, la miséricorde est toujours présente.

Allah (SWT) a inauguré l’Univers par la Miséricorde. Il a inauguré la création d’Adam par la miséricorde, a inauguré le Coran par la miséricorde et a inauguré toutes les sourates par la miséricorde : “Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux”.

 

“Le jour où Allah a créé Les cieux et La Terre, Il a écrit un livre qu’Il a placé au-dessus de Son trône où Il a écrit: Ma Miséricorde a dépassé Ma colère.””  Et quand Allah (SWT) a créé Adam, et que Son Souffle soit entré par sa tête, Adam éternua et les anges lui recommandèrent de dire “Louange à Allah””. Il s’exécuta et Allah (SWT) répondit: “Sois comblé de la miséricorde de ton Seigneur”.

Egalement, “le jour où Allah a créé les cieux et la terre, Il a créé cent formes de miséricordes, chacune vaste comme la distance entre le ciel et la terre. Il a fait descendre sur la terre une seule forme qui est à la base de la miséricorde chez toutes les créatures.”.

 

Ainsi, le premier attribut qui se manifesta fut la miséricorde dans ce premier mot de “miséricorde” adressé par Allah (SWT) aux humains. Ne faut-il pas en être très heureux ?

 

Ibn Al Qayyim dit que la miséricorde est un attribut inhérent à l’Essence divine. Et Allah (SWT) préfère la miséricorde au châtiment et le pardon à la vengeance : “N’eussent-été un décret préalable de ton Seigneur et aussi un terme déjà fixé, (leur châtiment) aurait été inévitable (et immédiat)”. (TSC, Ta-ha : 129). Le terme déjà fixé, c’est le châtiment, le décret étant la miséricorde d’Allah (SWT).

 

Dans la prière on dit: “Ô Allah comble-nous de Ta miséricorde, Tu es le Miséricordieux, et ne nous châtie pas, Tu es le Puissant”.  On ne dit pas “Ne nous châtie pas, Tu es Celui qui inflige le châtiment”.

 

A la fin de la création c’est aussi la miséricorde qui se manifestera:

A l’au-delà, la miséricorde de la terre se joindra aux 99 autres formes en une grande miséricorde qui  s’étendra sur toutes les créatures. Ne périra alors que celui qui mérite vraiment de périr.

Même le Paradis a été nommé par Allah “miséricorde”: “Et quant à ceux dont les visages s’éclaireront, ils seront dans la miséricorde d’Allah, où ils demeureront éternellement” (TSC, Al-`Imran (LA FAMILLE D’IMRAN) : 107)

  

Effets de la miséricorde d’Allah (SWT) dans l’univers :

 

L’univers et toutes les créatures se meuvent par la miséricorde d’Allah (SWT). Celle-ci se reflète, par exemple dans la répartition du jour et de la nuit : “Dis: “Que diriez-vous? Si Allah vous assignait la nuit en permanence jusqu’au jour de la Résurrection, quelle divinité autre qu’Allah pourrait vous apporter une lumière?” (TSC, Al-Qassas (LE RECIT) ; 71). Il en est de même pour leur venue progressive sans laquelle les créatures seraient effrayées. “par la nuit quand elle survient / et par l’aube quand elle exhale son souffle” (TSC, at-Takwir (L’OBSCURCISSEMENT) : 17-18).

 

Une des formes de la miséricorde d’Allah (SWT) est que les éléments essentiels à la base de la vie comme l’eau et l’air ne sont la propriété de personne. Par Sa miséricorde, Allah (SWT) fait descendre l’eau sous forme de pluie sur les fleuves, ou en gèle une quantité sur les monts des montagnes, ou la réserve dans les puits.

 

La miséricorde d’Allah (SWT) se manifeste aussi dans les relations sociales, dans l’amour qu’Il a enraciné dans les cœurs des parents pour les enfants, dans celle des bestiaux pour leurs petits, etc. Elle apparaît également dans l’envoi du Prophète Mohammed (BP sur lui). “C’est par quelque miséricorde de la part d’Allah que tu (Muhammad) as été doux envers eux!” (TSC, Al-`Imran (LA FAMILLE D’IMRAN) : 159). Ainsi, être proche d’Allah (SWT) mène à être miséricordieux envers les gens, s’approcher d’eux et les aimer. Le Prophète est l’être le plus proche d’Allah et par la suite celui qui a le plus de miséricorde dans tout l’univers.

 

La miséricorde dans les épreuves et les catastrophes ?

 

Vous vous interrogerez peut être et me direz pourquoi Allah (SWT) nous afflige-t-Il et nous fait vivre des peines et endurer des souffrances alors qu’il est Le Miséricordieux. Pourquoi tant de peines et de souffrances sur terre alors qu’il est Le Miséricordieux… ?

Avant de répondre à ces interrogations, rappelons un sens qui nous échappe souvent. Nous oublions qu’Allah (SWT) nous réserve la plus grande félicité qui ne s’accomplira dans toute sa vérité qu’au Paradis tandis que nous, nous considérons la seule vie d’ici bas ; Allah (SWT) dit -ce qui peut être traduit comme : " Mais, vous préférez plutôt la vie présente, alors que l'au-delà est meilleur et plus durable.  " (TSC, Al-'A`lâ (LE TRES-HAUT) : 16/17). Ce monde que nous vivons ne saurait équivaloir celui de l’au-delà, alors ne perdons pas de vue cette vérité face aux épreuves. Les peines de ce monde ne sont que les épreuves méritoires de l’au-delà, Allah (SWT) dit -ce qui peut être traduit comme : " Celui à qui Nous avons fait une belle promesse dont il verra l'accomplissement, est-il comparable à celui à qui Nous avons accordé la jouissance de la vie présente et qui sera ensuite le Jour de la Résurrection, de ceux qui comparaîtront (devant Nous). " (TSC, Al-Qassas (LE RECIT): 61).

 

Le Prophète disait : «la vie d’ici bas est la prison du croyant et le paradis du mécréant. Et la vie de l’au-delà est le paradis du croyant et la prison des mécréants. » L’imam Ar-razzi était un homme qui avait du goût; il s’habillait toujours avec recherche et prenait soin de sa toilette. Un jour qu’il sortait de la mosquée, un mécréant, misérable et loqueteux l’interpella et lui dit : «votre prophète prétend que la vie d’ici bas est une prison pour vous les croyants et un paradis pour nous les mécréants, mais quand je compare l’aisance dans laquelle tu vis avec mon indigence je ne peux accorder un brin de foi à ce propos.» Alors l’imam lui répond : «notre prophète n’a pas menti, car si on compare l’aisance dans laquelle je vis et toutes les faveurs et les grâces qu’Allah (SWT) réserve à Ses serviteurs croyants au Paradis on saurait que ce monde est une prison pour nous. Et si on compare la souffrance que tu endures maintenant à celle qu’Allah (SWT) fera subir aux mécréants le Jour Dernier tu sauras que ce monde est bel et bien un Paradis pour ceux qui ont mécru.»

 

Et parce qu’Allah (SWT) veut nous faire grâce et nous faire entrer au paradis, il nous éprouve dans cette vie, il nous fait endurer des peines et des souffrances. Exalté soit-Il, Il dit -ce qui peut être traduit comme : " Nous leur ferons certainement goûter au châtiment ici-bas, avant le grand châtiment afin qu'ils retournent (vers le chemin droit)! " (TSC, As-Sajda (LA PROSTERNATION): 21).  Ecoutons encore ce hadith qodssi : "par Ma majesté et Ma grande générosité Je rappelle à Moi l’âme du croyant tout en voulant le couvrir de Ma miséricorde, Je ne le rappelle point pour le supplicier. Je ne le rappelle à Moi qu’après l’avoir affligé dans sa famille, ses biens et ses enfants pour qu’il vienne à Moi sans aucun péché. Et s’il est encore coupable de péchés je rends sa mort plus pénible pour qu’il vienne à Moi aussi pur que le jour où sa mère le mit au monde ". Ces peines et ces afflictions sont faites pour nous purifier, nous absoudre afin que nous puissions entrer au Paradis et mériter la clémence d’Allah (SWT).

 

La mort même est une clémence et une miséricorde si nous sommes convaincus de ce sens. Car elle est le passage d’une vie de tourmente et de tristesse à un monde où seront rétribuées toutes ces peines, un monde de bonheur éternel. N’est ce pas qu’il n’y a de plus affreux et de plus redoutable dans la vie que la mort ? Mais elle est en vérité une miséricorde. Le Prophète nous apprend qu’à la mort du croyant alors qu’il est encore à l’agonie, des anges viendront l’entourer. Leurs visages et leurs habits sont d’une blancheur éclatante dégageant un halo semblable à la lumière du soleil. Ils s’assiéront autour du lit et rempliront tout l’horizon. Vous imaginez alors le réconfort à la vue de ce spectacle alors qu’on est encore vivant, à la vue des anges venus nous augurer une heureuse issue tel que cité dans le coran Allah (SWT) dit -ce qui peut être traduit comme : " Ceux qui disent: «Notre Seigneur est Allah», et qui se tiennent dans le droit chemin, les Anges descendent sur eux. «N'ayez pas peur et ne soyez pas affligés; mais ayez la bonne nouvelle du Paradis qui vous était promis." (TSC, Foussilat (LES VERSETS DETAILLES): 30). L’ange de la mort viendra alors et se tiendra à sa tête, imaginez alors l’entendre vous dire : " «O toi, âme apaisée, retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée; entre donc parmi Mes serviteurs, et entre dans Mon Paradis». " (TSC, AL-FAJR (L'AUBE) : 27/30).

 

Malgré les affres de la mort qui sont certaines, pensez à la beauté de cette scène, aux anges qui vous entourent et vous réconfortent. Allah (SWT) dit -ce qui peut être traduit comme : " Ceux dont les Anges reprennent l'âme - alors qu'ils sont bons - [les Anges leur] disent: «Paix sur vous! Entrez au Paradis, pour ce que vous faisiez». " (TSC, An-Nahl (LES ABEILLES) : 32). Vous imaginez la joie de cette rencontre ? Par Allah, la mort du croyant est une joie. Entendre l’ange de la mort dire : « Ô toi, bon esprit ! Esprit d’untel! Sors vers l'agrément et les bonnes grâces d'un Dieu satisfait non fâché (contre toi) ! » Qu’elle est belle la mort du croyant !

Aussitôt que l’ange de la mort ravira l’âme de son corps, les anges se précipiteront et la lui enlèveront des mains et s’envoleront avec dans les cieux dans un convoi majestueux, et à chaque ciel elle sera portée au ciel supérieur par les anges les plus rapprochés. À chaque ciel on demandera : « elle est à qui cette bonne âme ? » Et on leur répondra : « c’est l’âme d’untel » en la nommant par les plus beaux noms qu’il portait dans la vie. Quand elle arrivera au septième ciel, Allah (SWT) dira : « elle est à qui cette âme ? » Et on lui dira : « c’est l’âme d’untel fils d’untel. » Alors Allah (SWT) dira : « inscrivez le livre de mon serviteur dans l'Illiyûn. » "Et qui te dira ce qu'est l'Illiyûn? Un livre cacheté! Les rapprochés [d'Allah: les Anges] en témoignent. "

 

Vous rendez-vous compte de toutes ces miséricordes qui se suivent à la mort du croyant? Tout ceci avant d’entrer dans la tombe, pour nous rassurer et affronter la dernière épreuve de la tombe quand les deux anges viendront nous interroger sur Allah (SWT), la religion et le Prophète. Allah (SWT) dira : «rendez Mon serviteur à la terre car c’est de la terre que Je les ai créés et c’est à elle qu’ils retourneront et c’est d’elle que Je les ressusciterai.» Quand le croyant répondra dans la tombe aux questions des deux anges, une voix appellera de la part d’Allah en disant : «Mon serviteur dit la vérité, pavez lui sa tombe de la terre du Paradis et ouvrez lui une porte sur le Paradis.» Puis un homme au beau visage viendra, drapé de blanc et dégageant une lumière autour de lui et le croyant lui demandera : «qui êtes vous ? Votre apparition augure le bien.» Alors l’homme lui répondra : «je suis tes bonnes œuvres incarnées.» Et de joie, le croyant dira : «ô Allah faites que le Jour du Jugement arrive, faites que le jour du Jugement arrive.»

 

En plus de toutes les grâces et les miséricordes dont Allah (SWT) couvre Ses serviteurs, Il réserve aux pieux d’entre eux des miséricordes particulières. Il les guide et leur fait don de la foi, Il inspire à leurs cœurs Son amour et leurs yeux pleureront de piété.

 

Soyons heureux pour la miséricorde qu’Allah (SWT) nous fait. Tournons-nous vers Lui quand les gens se tournent vers la vie, préférons Sa compagnie quand les gens préfèrent leurs réunions sociales, et sollicitons Ses grâces quand les gens sollicitent les grâces des rois et maîtres de ce monde.

 

Pour implorer ces miséricordes nous devons accomplir cinq bonnes œuvres :

·         Faire miséricorde aux gens : le Prophète dit : "faites miséricorde à ceux qui vivent sur terre pour que Celui qui est au ciel vous fasse miséricorde."

·         Faire une prière surérogatoire avec sa femme, car le Prophète dit : "Allah fera miséricorde à un homme qui, se réveillant de nuit, réveille sa femme pour prier ensemble. Et Allah fera miséricorde à une femme qui, se réveillant de nuit réveille son mari pour prier ensemble."

·          Tenir bon égard aux liens de sang : le Prophète dit :"la miséricorde d'Allah ne touchera pas une communauté parmi laquelle se trouvent ceux qui rompent les liens de sang".

·         Montrer du dévouement envers ses parents : "...et par miséricorde, abaisse pour eux l'aile de l'humilité…"

·         Réciter le coran dans l’intention de recevoir les miséricordes d’Allah car Il dit (SWT) -ce qui peut être traduit comme : " Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants…" (TSC, Al-'Isrâ' (LE VOYAGE NOCTURNE) : 82). Et " Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l'oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d'Allah). " (TSC, Al-'A`râf: 204).

 

Réjouissons nous pour toutes la miséricordes d’Allah (SWT) " Dis: « [Ceci provient] de la grâce d'Allah et de Sa miséricorde; Voilà de quoi ils devraient se réjouir. C'est bien mieux que tout ce qu'ils amassent». " (TSC, Yoûnous - (JONAS) : 58).


[i] SWT: Subhana Wa Ta’ala : Exalté soit-Il

[ii] TSC: Traduction des Sens du Coran. Cette traduction est celle du sens courant le plus connu jusqu'à présent de la sourate sus mentionnée. Lire la TSC ne remplace nullement sa lecture en arabe, la langue de révélation du noble Coran.

AmrKhaled.net © جميع حقوق النشر محفوظة
Cet article peut être publié ou copié sous une forme inchangée pour des usages privés ou personnels, à condition de mentionner sa source d'origine.
Tout autre usage de cet article sans une autorisation écrite préalable de la part de l'Administration du site est strictement interdit. Pour plus d’informations : dar_altarjama@amrkhaled.net

ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog