Calendrier

« Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Islam Lover

Islam Lover Le respect, l'amour, la fraternité, la justice, la solidarité, le dialogue.... et encore, tels sont les principes nobles de l'islam que nous avons appris dans le Coran et que nous a enseigné notre meilleur exemple : le Prophète saws. L’islam est la religion qu’ALLAH a agréée pour tous les êtres humains. C'est une religion de paix, qui dénonce la terreur, l'injustice, et l'inflexibilité. J'invite toute l’humanité à découvrir l'islam sans préjugés, et j'invite tous les musulmans à éduquer leurs enfants selon les principes nobles et universels de l'islam. Je vous invite à découvrir ici le berceau de mon cœur et je prie ALLAH qu’il soit satisfait de nous pour que nous soyons vraiment la meilleure communauté qu’ait été fait surgir pour les Hommes. Salam alaykoum

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Episode 9 : Al-Wakîl

Par Islam Lover :: mardi 09 janvier 2007 à 18:53 :: A la lumière de ton Nom nous vivons

A la lumière de Ton nom, nous vivons.

Episode 9 : Al-Wakîl

(Le Gérant, l'Intendant, Celui à qui on se confie et dont le soutien ne fléchit jamais)

Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très miséricordieux, louanges à Allah, et que la bénédiction et le salut d’Allah soient accordés à notre maître le messager d’Allah.

Avant de poursuivre avec un nouveau Nom, j'aimerais rappeler l'objectif de ce programme qui est de vivre avec Allah (SWT[i]), de Le sentir, de l'aimer, de le connaître profondément et pas superficiellement. Une connaissance qui te pousse à l'obéissance, au sacrifice et à t'engager davantage pour satisfaire Allah.

Le nom d'Allah que nous allons évoquer aujourd'hui est un Nom trop beau et trop réconfortant. Un nom qui incarne l'assurance, la tranquillité et la quiétude. Le Nom d'aujourd'hui est destiné à apaiser les inquiétudes et l'incertitude concernant son propre futur et celui des enfants. Le Nom d'aujourd'hui est Al-Wakîl (Le Gérant, l'Intendant, Celui à qui on se confie et dont le soutien ne fléchit jamais, Celui sur Qui on peut compter).

Introduction:

Qui a besoin de ce nom ? À vrai dire, on a tous besoin de ce nom: Les parents qui se préoccupent énormément du futur de leurs enfants et tout ce qui les entoure. Les études, la drogue, la mauvaise fréquentation, les opportunités du travail qui se font rares et leur comportement envers les parents eux-mêmes une fois devenus plus âgés. Les jeunes quant à eux ont besoin de ce nom pour affronter les problèmes quotidiens de l'école, leurs appréhensions du futur, du chômage, des moyens pour gagner sa vie, le mariage, les projets et leur réussite et tout ce qui concerne Ar-Rizq (la subsistance).

Ce nom est nécessaire aussi à la Oumma qui traverse l'une des périodes les plus critiques de son histoire, à tous ceux qui veulent servir l'Islam, mais se trouvent démoralisés à cause de l'entourage. Chacun de nous qui a un rêve et souhaite le voir se réaliser, une idée qu'il souhaite voir se concrétiser, bref, tous ceux qui en ressentent le besoin de faire quelque chose dans la vie en se servant de ce Nom, Al-Wakîl.

La signification du Nom d'Allah Al-Wakîl.

Le nom Al-Wakîl sous-entend un effort déjà fourni à la suite duquel on se confie à Al-Wakîl en disant: "je me confie entièrement à Toi". Aucun effort ne doit être épargné puis on soumet le tout au Seigneur, on se confie à Lui (Tawakkol).

Faisons-nous cela ? Les pères, les porteurs de projets pour le futur, les jeunes et tous ceux qui veulent se rassurer de leur plan et de leur mariage. Est-ce qu'on se confie entièrement à Allah ? Est-ce qu'on s'adresse exclusivement à Al-Wakîl dès qu'un problème nous tourmente ? Disons-nous: Je me confie à Allah ? Comment est-elle notre relation avec Al-Wakîl ? Est-elle profonde et intense ? Est-ce que notre vie est liée au sens du Tawakkol (L'action de se confier et compter sur Allah SWT) ? Sentons-nous le nom Al-Wakîl dans tout ce que nous faisons ? L'Homme a été créé faible et il a besoin de Al-Wakîl.

Durant notre vie, nous pouvons être amenés à nommer ou charger quelqu'un afin de gérer nos biens et tout ce que nous possédons. Cette personne devient l'unique détentrice du pouvoir de prendre les décisions quand il s'agit d'une procuration générale. Donner la procuration à quelqu'un veut dire avoir confiance en lui. Au moment de la signature on est sûr et confiant que la personne à qui on confie le tout est digne de notre confiance.

Allah exige de nous une seule condition pour accepter de nous laisser nous confier et compter sur Lui, et c'est de faire tout notre possible tout en comptant sur Lui. Il n'accepte pas les 'Moutawâkil' (un genre de fataliste qui ne fournit aucun effort et attend une solution divine).

Pour accorder une procuration à quelqu'un, il faut que ce dernier réponde à trois conditions:

1.       Etre un homme de confiance.

2.       Avoir de l'expérience.

3.       Agir pour notre intérêt.

En revanche, Allah (SWT), et à Lui le noble exemple, c'est lui qui nous propose de le prendre comme Wakîl, en disant ce qui peut être traduit comme: « Prends-Le donc comme Protecteur » (TSC[ii], Al-Mouzzammil (L'ENVELOPPE) : 9)  à condition qu'on s'engage sérieusement. Parmi les belles significations de ce nom dans le Coran est que à chaque fois que le nom 'Al-Wakîl' ou 'At-Tawakkol' est évoqué, la puissance d'Allah sur tout ce qui Lui appartient et sur l'univers est mentionnée. Il nous informe (SWT) que c'est lui l'Instruit, le Bien Informé et le Tout Puissant. Allah nous rassure qu'Il ne nous laissera pas tomber une fois qu’on se confie et on compte sur l'Immense, le Magnifique, le Surveillant, le Dominateur, le Souverain et le Roi.

Quelques versets nous incitent à bien vouloir le Tawakkol (L'action de se confier et compter sur Allah SWT): Allah dit ce qui peut être traduit comme : « A Allah appartient l’Inconnaissable des cieux et de la terre, et c’est à Lui que revient l’ordre tout entier. Adore-Le donc et place ta confiance en Lui. » TSC, Hoûd : 123).  Ou encore: le Seigneur du Levant et du Couchant. Il n’y a point de divinité à part Lui. Prends-Le donc comme Protecteur »  (TSC, Al-Mouzzammil (L'ENVELOPPE) : 9) Tout problème, trouve solution chez Allah (SWT). Notons l'assurance qui nous enveloppera remplaçant l'inquiétude et l'agitation.

Des fois, il arrive de commencer la journée en vivant un malheur. L'unique solution dans ce cas est de se confier à Allah et de compter sur Lui. On a tous besoin d'appliquer ceci. Le père qui découvre une maladie grave chez sa fille, qu'est ce qu'il fait ? Il doit se confier à Allah et compter sur lui, bien sûr en se servant des moyens, comme par exemple se rendre chez le docteur tout en se soumettant à la volonté d'Allah.

T'est-il arrivé un jour de signer la procuration à quelqu'un tout en étant indécis et ayant peur ? Est-ce qu'il est logique de se soumettre à l'être humain au lieu de se soumettre au Créateur ? On se confie au docteur et à l'avocat, et on ne se confie pas à Allah ? Louange à Allah qui offre Son royaume aux faibles et démunies. Remarquez ce beau verset : Allah dit ce qui peut être traduit comme : « Et place ta confiance dans le Tout Puissant, le Très Miséricordieux, Qui te voit quand tu te lèves et (voit) tes gestes parmi ceux qui se prosternent. » (TSC, Ach-Chou`arâ' (LES POETES) : 217-219). Il ne faut pas se diriger vers quelqu'un d'autre, alors qu'Allah (SWT) est omniprésent !! Evidement ceci ne signifie pas se désintéresser, mais plutôt bouger et s'engager sachant que c'est Allah Qui à la fin fournira la solution. Un autre verset plein de significations : Allah dit : ce qui peut être traduit comme : « Et place ta confiance en Le Vivant qui ne meurt jamais… » (TSC, Al-Fourqân (LE DISCERNEMENT) : 58). Comment peut-on se confier et compter sur les morts et laisser Celui qui ne meurt jamais.

En outre, Allah dit: ce qui peut être traduit comme : « Voilà Allah, votre Seigneur! Il n’y a de divinité que Lui, Créateur de tout. Adorez-Le donc. C’est Lui qui a charge de tout. » (TSC, Al-'An`âm (LES BESTIAUX) : 102).

Que signifie donc Al-Wakîl ? C'est Lui qui a la charge des affaires des Ses serviteurs, Il ne les abandonne pas, Il ne délègue pas leur sort à quelqu'un d'autre et leur épargne tous les maux. Allah dit-ce qui peut être traduit comme: « …Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit… » (TSC, At-Talâq (LE DIVORCE) : 3) Remarquez ce verset qui peut être traduit comme : Alors, s’ils se détournent dis: «Allah me suffit. Il n’y a de divinité que Lui. En Lui je place ma confiance; et Il est le Seigneur du Trône immense». (TSC, At-Tawba (LE DESAVEU ou LE REPENTIR) : 129). N'ayez pas peur si vous êtes délaissés par les autres car : « Certes ceux auxquels l’on disait: «Les gens se sont rassemblés contre vous; craignez-les» - cela accrut leur foi - et ils dirent: «Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant». » (TSC, 'Al-`Imrân (LA FAMILLE D'IMRAN) : 173). Ce verset fut révélé pour les compagnons du Prophète après la conquête de Ohod, après de longues souffrances et de difficultés. Le Prophète (BP sur lui) savait que Qoraiche se préparait à le combattre et il annonça qu'il était en route pour les affronter. Quand Qoraiche, dans un effort d’intimidation, envoya au Prophète et à ses compagnons un messager leur annonçant que son armée était redoutable, ils répondirent : «Allah nous suffit; Il est notre meilleur garant». L'homme retourna vers Qoraiche pour les avertir que le Prophète (BP sur lui) était en route pour les combattre et qu’il allait les massacrer. Puis le reste du verset descendit et Allah dit-ce qui peut être traduit comme: « Ils revinrent donc avec un bienfait de la part d’Allah et une grâce. Nul mal ne les toucha et ils suivirent ce qui satisfait Allah. Et Allah est Détenteur d’une grâce immense. » (TSC, 'Al-`Imrân (LA FAMILLE D'IMRAN) : 174).

Le Prophète (BP sur lui) nous enseigne que quiconque répète, sept fois, chaque matin «Allah me suffit. Il n’y a de divinité que Lui. En Lui je place ma confiance; et Il est le Seigneur du Trône immense», Allah (SWT) lui épargnera les difficultés du jour. Et on dit aussi que quiconque sortant de sa maison dit : "Au nom d'Allah, en Lui je place ma confiance, et il n'a y pas de force que par Allah" Le Dominant, le Roi lui répond  " soit guidé, épargné, et protégé" et le Satan dit à un autre Satan : « Que peut-on faire d'un homme qui a été guidé, épargné, et protégé ? »

Aux indécis, je leur dis: n'ayez pas peur et placez votre confiance en Allah qui dit: Ce qui peut être traduit comme: « Deux hommes d’entre ceux qui craignaient Allah et qui étaient comblés par Lui de bienfaits dirent: «Entrez chez eux par la porte; puis quand vous y serez entrés, vous serez sans doute les dominants. Et c’est en Allah qu’il faut avoir confiance, si vous êtes croyants». » (TSC, Al-Mâ'ida (LA TABLE SERVIE) : 23.)

Un homme s’est rendu chez un de ses proches qui travaillait dans un ministère pour qu'il lui rende un service. Après avoir présenté une demande, il a attendu longtemps sans résultat. Il semble que le Ministre ne s’était pas intéressé à sa demande. Son proche et la femme de ce dernier ont commencé à se sentir dérangés par sa présence et finirent par le lui dire. Humilié, il n'a pas pleuré, mais il a reconnu qu'il avait commis une erreur en se confiant à son proche et non à Al-Wakîl. Il demanda pardon à Allah et se confia à Lui puis  décida de retourner à sa ville. Le jour suivant il fut surpris par son proche qui l'appelait pour lui annoncer que le ministre avait approuvé sa demande. Notre vie quotidienne est pleine d'exemples comme ceux-ci où le signe du Al-Wakîl se manifeste bien clairement.

Allah me suffit et en lui je place ma confiance, il est le meilleur des garants. Le prophète Moise fit cette réplique à son peuple quand la mer menaçait de les engloutir. Notre prophète (BP sur lui) et ses compagnons l’ont criée à l’unisson le jour où on leur a dit que les gens se sont rassemblés pour les combattre. Cette phrase est le sésame de notre confiance en Allah. Apprenons là à nos enfants comme le prophète l’enseignait à Ibn Abas ; il lui dit ; «mon enfant  aie crainte envers Allah Il te gardera prés de Lui, aie crainte envers Allah tu Le trouveras à tes cotés, si tu es dans le besoin ne t’adresse qu’à Lui et ne compte que sur Lui. Sache que même si tous les hommes se réunissaient pour te porter secours, ils ne te seront utiles qu’en quoi Allah t’ait prescrit. Et sache que si tous les hommes se réunissaient pour te nuire, ils ne te causeront de mal que ce qu’Allah t’a prescrit. Les plumes ont cessé d’écrire et l’encre a séché sur les livres. » Ayez confiance en Allah et compter sur Lui et vous serez le plus déterminé des hommes.

Les preuves de notre confiance en Allah

Il existe cinq preuves qui démontrent notre confiance en Allah

1- Invoquer le nom d’Allah Al-Wakîl en cas de tourmente et de détresse et ressentir Sa présence dans le cœur. Nous avons dans l’histoire du prophète Ibrahim un parfait exemple de ceux qui s’en remettent à Allah en cas d’afflictions et de peines. Le prophète Ibrahim osa défier son peuple à l'âge de 16 ans; il brisa les idoles qu’ils adoraient. En représailles, ils décidèrent de lui infliger le supplice du feu; Allah (exalté soit-Il) dit-ce qui peut être traduit comme : " Ils dirent: "Brûlez-le. Secourez vos divinités si vous voulez faire quelque chose (pour elles)". « (TSC, Al-'Anbiyâ' (LES PROPHETES): 68) Et pour faire, ils préparèrent un bûcher tellement grand qu’ils ont dû le construire, pendant des mois, en dehors de la cité ; " Ils dirent: «Qu'on lui construise un four et qu'on le lance dans la fournaise! »"  (TSC, As-Sâffât (LES RANGES): 97).

Pendant ce temps Ibrahim était reclus attendant sa fin, mais inébranlable malgré son jeune âge. Le jour du supplice, son peuple a dû recourir à une catapulte pour le jeter dans le feu tellement énorme. Ibrahim ligoté, toujours inébranlable, répétait : « Allah me suffit et en Lui je place ma confiance, Il est Le meilleur des garants ». A ce moment Djibrîl vint à lui et lui dit : ô Ibrahim, aurais-tu une prière ? Ibrahim lui répondit : « si c’est auprès de toi je n’en ai pas, c'est  d'Allah que j'attends le secours ». Ibrahim fut jeté dans le feu, et après quelques jours quand le feu fut éteint, Ibrahim en sortît sain et sauf; Allah (exalté soit-Il) dit-ce qui peut être traduit comme : " Nous dîmes: "O feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire". " (TSC, Al-'Anbiyâ' (LES PROPHETES): 69). Al-Wakîl a ordonné au feu de changer de nature et il devint une fraîcheur Grâce à Lui. On interrogea Ibrahim à sa vieillesse sur les plus beaux jours de sa vie et il répondit que c’étaient ceux qu’il avait passés dans le feu !

Et nous sommes là devant la Ka’ba, édifiée par Ibrahim, un honneur qu’Allah lui a accordé après avoir montré son entière confiance en Lui. Allah (exalté soit-Il) dit -ce qui peut être traduit comme : " … le Seigneur lui dit: «Je vais faire de toi un exemple à suivre pour les gens»... " (TSC, Al-Baqara (LA VACHE) : 124). Mais ceci n’arriva qu’après la réussite d’Ibrahim à son épreuve "… [Et rappelle-toi] quand ton Seigneur eut éprouvé Abraham par certains commandements, et qu'il les eut accomplis... "(TSC, Al-Baqara (LA VACHE): 124).

2- Allah, pour éprouver notre confiance en Lui, nous prive des attaches et soutiens sur lesquels nous comptions auparavant. Le Prophète (BP sur lui), au moment où il en avait le plus besoin, en pleine tourmente et en pleine crise, a perdu les êtres les plus chers à lui ; son oncle Abou Taleb et sa femme Khadîdja. Les deux personnes qui lui offraient aide et refuge étaient mortes. Le Prophète qui ne doutait jamais du soutien d’Allah malgré les aléas et les peines qu’il endurait, a encore consenti des sacrifices et s’est rendu à At-Tâëf à pieds. Allah en récompense à cette confiance, lui fit voir les signes de Sa miséricorde. Il lui fit rencontrer le jeune ‘Addas qui se convertit et lui baisa les pieds ensanglantés. Puis sur le chemin du retour, les djîns embrassèrent l’Islam, et enfin, il lui fit faire le voyage de l’ascension pour le combler d’honneurs et de marques d’amour.

Quand les gens perdent leurs soutiens et sentent le monde s’écrouler sous leurs pieds, ils perdent espoir et désespèrent. Mais le croyant qui compte sur Al-Wakîl redouble d’espoir à chaque fois que l’issue se ferme et que les horizons s’assombrissent car il est confiant en Allah et il est convaincu que le soulagement viendra de Lui.

3- Si vos gains sont souillés par l’illicite et le péché, alors vous n’êtes pas confiants en Allah et vous ne comptez pas sur Lui. Car si vous comptiez sur Al-Wakîl en sachant qu’Il est le seul pourvoyeur de Ses créatures, vous n’auriez pas cherché à gagner votre vie en empruntant des voies interdites.

4- La quatrième preuve est la crainte de l’avenir. Il ne convient pas de compter sur Allah et de craindre l’avenir. Je m’adresse particulièrement aux mères qui s’inquiètent beaucoup pour leurs enfants. Elles oublient que c’était Allah qui les nourrissait dans leurs ventres alors qu’ils n’étaient que des fœtus.

5- Enfin, travailler et rechercher les causes de la réussite et du succès avec toute volonté tout en comptant sur Al-Wakîl dans nos cœurs, Lui confier toutes nos affaires et croire que Lui seul est détenteur de nos destinées et que le bien ne vient que de Lui.

Exemples de personnes qui ont compté sur Al-Wakîl

Dans ce lieu où nous nous tenons, Hadjer la femme d’Abraham avait été laissée seule par son mari en obéissance à une injonction divine. Quand Ibrahim repartit, elle lui demanda à qui il les laissait, Ibrahim ne répondit pas. Hadjer insista encore mais Ibrahim ne répondit toujours pas. Alors Hadjer lui dit : est-ce une volonté d’Allah que tu accomplis ? Ibrahim fit signe affirmatif de sa tête, alors elle dit : Il ne nous abandonnera pas.

Le jour où il revenait de l’expédition de Dhat ar-riqa’, le Prophète se reposa en route et chacun de ses compagnons s’abrita à l’ombre tant qu’il put. Le Prophète dormit à l’ombre d’un arbre et suspendit son épée au dessus de sa tête. Un homme du camp ennemi s’empara de l’épée et la pointa vers le Prophète (BP sur lui) en lui disant : qui te protégera de moi ô Mohammed ? Le Prophète tout confiant en Allah lui cria : Allah me protégera. L’épée tomba de la main de l’homme et le Prophète la saisit et la pointa vers l’homme. Celui-ci se rua par terre et implora sa clémence. Le Prophète l’exhorta d’embrasser l’Islam, l’homme refusa, mais lui promit de ne pas prêter la main à qui voudra lui nuire et le Prophète (BP sur lui) lui rendit sa liberté.

Avant de terminer, nous rappellerons une adoration qui met en exergue notre confiance en Allah. Il s’agit de la salât de l’istikhara (prière de consultation). Nous l’accomplissons avant d’entreprendre toute décision importante pour nous remettre à Lui afin qu’Il nous guide vers le bien. 

Mais nous ne devrons pas comprendre que ceci nous dispense de bien juger de l'opportunité de nos actes et de prendre en compte toutes les données dont nous disposons, ce n’est qu’après avoir œuvré et fait tout ce dont nous sommes capables que nous attendrons le secours d’Allah. Car compter sur Allah ne signifie nullement renoncer à l’effort et au bon sens.

Pour conclure, nous devons nous entraîner à avoir confiance en Allah et compter sur Lui. Répétons tous les jours : « Allah me suffit et en lui je place ma confiance, Il est le meilleur des garants. » Alors nous verrons le pouvoir de ce nom se manifester dans notre vie, pour nous apporter plus de paix et de sérénité.


[i] SWT: Subhanaho Wa Ta’ala : Exalté soit-Il

[ii] TSC: Traduction des Sens du Coran. Cette traduction est celle du sens courant le plus connu jusqu'à présent de la sourate sus mentionnée. Lire la TSC ne remplace nullement sa lecture en arabe, la langue de révélation du noble Coran.

AmrKhaled.net © جميع حقوق النشر محفوظة
Cet article peut être publié ou copié sous une forme inchangée pour des usages privés ou personnels, à condition de mentionner sa source d'origine.
Tout autre usage de cet article sans une autorisation écrite préalable de la part de l'Administration du site est strictement interdit. Pour plus d’informations : dar_altarjama@amrkhaled.net

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
ROUTE DE LA VERITE - Blog créé avec ZeBlog